• Chroniques

La personnalité de l'année

Paul-Henri Frenière

Si j'avais à désigner la personnalité de l'année 2014 pour la région de Saint-Hyacinthe, mon vote irait certainement à Jacques Tétreault. Qui est Jacques Tétreault?

Ceux et celles qui s'intéressent aux questions environnementales le connaissent déjà. Il a fait de cette cause son cheval de bataille depuis qu'il a pris sa retraite. Au lieu de se la couler douce, les deux pieds sur la bavette du poêle, cet ancien enseignant s’échine à sensibiliser ses concitoyens à la protection de l'environnement. Une mission difficile – de longue haleine – dont les résultats ne sont pas toujours évidents. Souvent frustrants. 

Tout récemment, à la mi-décembre, il a pu au moins savourer une victoire quand le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) a remis son rapport sur l'éventuel développement de l'industrie des gaz de schiste dans la vallée du Saint-Laurent. Un rapport qui, en gros, avalisait les arguments que Jacques Tétreault et son groupe défendaient depuis des mois. Sans décréter officiellement un moratoire, le gouvernement a donc jugé que l'exploitation du schiste n'était pas souhaitable... du moins pour l'instant.

Jacques Tétreault aux audiences du BAPE. (Photo: PH Frenière)

J'avais rencontré Jacques Tétreault lorsque le BAPE a tenu des audiences à Saint-Hyacinthe en avril dernier. Malgré des problèmes de santé, il avait assisté à pratiquement tous les exposés d'experts durant les 11 jours qu'a duré la première partie de l'enquête.

Hospitalisé durant quelques jours, il a voulu absolument sortir malgré l'avis du médecin qui voulait le garder en observation. « J'en avais assez de ne rien faire » m'avait-il dit.

La journée d'audiences où il devait être question de « l'acceptabilité sociale » d'une telle exploitation, Jacques Tétreault a été à l'origine d'un coup d'éclat qui a sans doute fait réfléchir les commissaires. Après avoir déposé une pétition de 30 000 noms qui s'opposaient au projet, lui et son groupe ont quitté brusquement la salle. Belle illustration de la non acceptabilité sociale.

Depuis 2010, Jacques Tétreault a donné environ 70 conférences, portant sur les gaz de schiste, dans plus de 40 municipalités de la vallée du Saint-Laurent. Ces conférences ont été entendues par des milliers de citoyens et ont grandement contribué à faire connaître les dangers que représentent les techniques de la fracturation pour les terres, l’eau, la santé et l’environnement des Québécois. 

Jacques Tétreault est coordonnateur général et porte-parole du Regroupement vigilance hydrocarbures Québec. Il est également président du CCCPEM (Comité des Citoyens et Citoyennes pour la Protection de l’Environnement Maskoutain) depuis 2008. Il est, entre autres, membre du conseil d’administration de L’OBV Yamaska (Organisme de Bassin Versant) et de SPRY (Solidarité Populaire Richelieu Yamaska) . Il est aussi Sentinelle de la rivière Yamaska pour le compte de la Fondation Rivière. Il a été président-fondateur de la Fédération d’agriculture biologique du Québec.

À la suite des audiences du BAPE à Saint-Hyacinthe, Jacques Tétreault m'avait accordé une entrevue « relaxe » devant un café au centre-ville. Il m'avait alors parlé longuement de ses enfants et surtout, de ses petits-enfants. « En fait, c'est pour eux que je fais tout ça. Pour eux et pour les générations qui nous suivront. Mais il reste encore beaucoup de travail à faire ».

 

Écrire un commentaire >

  • Re: La personnalité de l'année

    Tout à fait d'accord, cet homme mérite amplement le titre de personnalité de l'année. Son implication pour un meilleur environnement, il la fait pour nous tous et avec coeur. La société actuelle et celle de demain doivent beaucoup à cet homme d'exception. Merci de mettre en lumière ses actions.

  • Re: La personnalité de l'année

    FELICITATIONS ã M. JACQUES TETREAULT pour son travail si nėcessaire. Ça en prend des gens comme lui. Merci à PAUL HENRI FRENIERE de nôus le faire connaître.

  • Re: La personnalité de l'année

    Particulièrement en accord avec ce choix. Cet homme s'investit entièrement dans tout ce qu'il entreprend et approfondit tous les détails des dossiers traités. De plus, il sait vulgariser les informations les rendant ainsi accessibles à toutes et tous. La société a bien besoin de plus de citoyens de cette qualité!

  • Re: La personnalité de l'année

    Félicitations Monsieur Tétreault. Homme impliqué dans notre société, d'accord pour un homme de qualité, il devrait en avoir beaucoup d'autres pour améliorer notre société. Merci de vos implications. Jacqueline Senécal

  • Re: La personnalité de l'année

    Monsieur Tetreault prend la parole au nom de gens Qui comme moi somme silencieux mais convaincu du besoin De se lever et de dire que notre environnement est en danger .7

  • Re: La personnalité de l'année

    Dans un premier temps , loin de moi l'idée de vouloir diminuer les efforts de M. Tétreault en regard de la question des gaz de schiste. Il me semble cependant, qu'il serait temps de passer à autre chose que les sempiternelles journées de la femme , de l'homme ,de l'enfant, de l'etc. De chercher l'homme de l'année , la femme de l'année, de l'enfant de l'année , de l'etc de l'année. La personalité de l'année devrait être le NOUS . Le " nous " à qui l'on propose constamment ces exemples à émuler , n'en peut plus d'être déçu par ces êtres " merveilleux (ses)" et "exceptionnels ( lles ) . La Fédération interprofessionnelle du Québec ( FIQ ) eue la brillante idée de faire venir cette année , pour son dixième congrès , Mme Angela Davis militante émérite. Sa conférence est disponible sur le site web de la FIQ . Une participante s'aventura même à comparer Mme Davis à Nelson Mandela. Cette dernière lui répondit que jamais l'idée de se comparer à Mandela ne lui serait venue à l'esprit. Elle expliqua que ce qu'elle avait retenu de magistral à le côtoyer , c'était surtout l'idée que jamais N. Mandela n'acceptait de félicitations en son nom personnel ; dans ces cas , il renvoyait constamment au NOUS qui avait permis les réalisations qu'on lui attribuait. Et bien , comme je l'ai déjà dit plus haut , ce Nous devrait être la personnalité de l'année tant qu'à faire . Le néo-libéralisme nous propose constamment cette fable consistant à prendre exemple en "haut" ainsi qu'à créer de la richesse afin de pouvoir redistribuer après ( au paradis ? ). C'est une fable , je le répète. Si le respect de la littérature , de la culture était réel , de telles fables ne trouveraient pas preneurs. Nous serions plus aguerris quand vient le temps de distinguer le réel du fictif. Nous savons bien finalement qu'il n'y pas d'intérêts immédiats pour les pétrolières à en remettre quant au gaz de schiste ; ceux qui crient victoires en ce moment sont surtout les mêmes qui officient au sein de la société du spectacle pour reprendre l'expression de Guy Debord Pessimisme ? Pisse-vinégrisme ? Je me console en pensant à Arthur Buis. Bonne année ! Michel Camiré. P.S. M. le chroniqueur , pourriez-vous s.v.p. quantifier , pour édification personnelle , le nombre de personnes ayant les moyens de vivre leur retraite les pieds sur le poêle à bois ?

  • Re: La personnalité de l'année

    Je suis tout à fait d'accord avec vous, monsieur Jacques Tétreault devrait être désigné personnalité de l'année 2014, pour la région de St-Hyacinthe, en raison de son implication et sa capacité de rassembler les citoyens pour la sauvegarde de notre environnement pour nous et les générations à venir.

  • Re: La personnalité de l'année

    Merci de votre choix plus que judicieux, monsieur Paul -Henri Frenière. Pour reprendre l'exemple de Nelson Mandela ,nous avons en la personne de Jacques Tétreault ;un très bel exemple d'un grand homme que nous pouvons porter au panthéon de ceux et celles qui ont tout donné d'eux même ,pour le plus grand bénéfice de ceux qui sont rester les deux pieds posés sur le manteau de la cheminé. De fait ,Mons Jacques Tétreault a le mérite d'avoir rallié ,les citoyens bien pensant contre l'industrie la plus puissante du globe ,ceci en mettant à contribution tout son talent son énergie ,son acuité intellectuelle au service de ce NOUS sommes. Parce que ,ne l'oublions pas, l'environnement c'est NOUS ,et personne d'autre ! Jacques, NOUS, te devons un immense MERCI ,Bravo à cet homme d'exception ! Claude C. Lachapelle Coalition Citoyenne Beauce-Etchemin

  • Re: La personnalité de l'année

    Bravo pour le choix de Jacques Tétreault comme personnalité de l'année. Ces honneurs sont hautement mérités et qu'un mince retour par rapport à son implication bénévole de tout instant pour la protection si précieuse de notre environnement. Avec le comité de mobilisation citoyenne contre les gaz de schiste de la grande région de Saint-Hyacinthe, j'ai eu l'occasion de travailler en étroite collaboration avec Jacques. En fait Jacques fut pour nous un guide de première instance autant stratégique que technique dans cette importante démarche citoyenne. Grace à son expertise et la force de collaboration de toute l'équipe, nous avons réussi à faire signer 75% de refus d'accès au territoire agricole. Le refus de St-Hyacinthe a donné suite à toute une série de refus multi-régions. Les dernières nouvelles du BAPE et engagements gouvernementaux ont largement donné raison à cette vaste mobilisation. Toute la région de St-Hyacinthe et l'ensemble du Québec sont grandement redevables à Jacques qui par son leadership et sa tranquille détermination à su faire la preuve ultime que la préservation de l'environnement vaut grandement mieux que des illusions de profits à court terme sans filet de sécurité pour nos si précieuses ressources. Un grand merci Jacques, tu peux être fier de ce que tu lègues. Jean-Pierre Rodier Président du comité région de St-Hyacinthe

  • Re: La personnalité de l'année

    Jacques et un bon choix car il nous rappelle par ses engagements qu’il est important de porter des rêves et que les pas pour les atteindre implique des efforts et des combats. Il fait partie de la solution aux problèmes. Pour construire une société juste et respectueuse de l’environnement, il nous rappelle l’importance du dévouement, du don de soi, de l’amour efficace et de la lutte pour faire respecter les droits collectifs. Notre milieu a besoin de militants comme lui !

  • Ajouter un commentaire