• Chroniques

Les traditionnels, les nostalgiques et les innovateurs

Paul-Henri Frenière

La saison des festivals vient de débuter partout au Québec. J'ai eu l'idée d'utiliser Facebook pour sonder l'opinion des Maskoutains et des Maskoutaines sur le sujet. « D'après vous, quel événement pourrait attirer un touriste à Saint-Hyacinthe? », c'est la question que j'ai posée principalement à deux groupes : Saint-Hyacinthe la Jolie et T'es Maskoutain si...

Au total, c'est environ 150 commentaires qui ont été formulés. À l'évidence, le sujet intéresse. En gros, les répondants se divisent en trois catégories : les traditionnels, les nostalgiques et les innovateurs.

Chez les traditionnels, la suggestion la plus populaire – et de loin – est l'Exposition agricole. Avec des bémols cependant : « L'expo serait super, mais avec cinq enfants, les coûts sont énormes » fait remarquer une amie facebookienne. On voudrait aussi que la formule soit renouvelée et que l'offre alimentaire soit plus variée. Des camions de cuisine de rue, par exemple?

Viennent ensuite la traditionnelle Vente trottoir, les Beaux Mardis de Casimir et enfin, le Jardin Daniel A. Séguin, un trésor méconnu signalent certains.

Dans le clan des nostalgiques, le Festival rétro est revenu très souvent alors que, étonnamment, le Rendez-vous des papilles n'a été mentionné qu'une seule fois.

Si l'on remonte encore plus loin, on évoque le Festival de blues qui s'est tenu durant quelques années au parc Casimir-Dessaulles, de même que le Festival country sur le terrain de l'exposition. On s'ennuie même de la course des p'tits canards sur la rivière Yamaska.

Premier Rendez-vous urbain, le 17 juin dernier. Photo: François Larivière via Facebook. Parmi les événements qui ont cours depuis peu, on mentionne Les Rendez-vous urbains, le Marché de l'Art et les Samedis culturels autour du marché public qui sont à encourager. On parle également du Festival Agrirock et du Symposium Visit'Art.

Mais il faut dire qu'une bonne partie des répondants ont opté pour l'innovation, considérant, j'imagine, que l'offre touristique actuelle n'était pas suffisante. Et le pôle d'attraction le plus souvent mentionné est, sans contredit, le Parc des salines.

Les imaginations les plus fertiles y voient une piscine à vagues ou un lac artificiel avec une belle plage. On parle aussi de soirées thématiques, de cinéma en plein air et de diverses festivités gastronomiques et musicales. Une participante fait remarquer qu'il existe déjà « Les jeudis ZUMBA » qui attirent des centaines de personnes à chaque semaine, d'ici et d'ailleurs. Bref, on estime que le développement du tourisme local se fera là.

Toujours au chapitre des nouveautés, il y a d'autres suggestions, disons, plus « nichées ». Prenons par exemple un Festival de l'orgue, mettant en évidence les réalisations des frères Casavant; un Festival environnemental faisant la promotion de l'agriculture bio; un Festival de la bière avec tous les artisans que l'on retrouve ici. Et même un Festival du cheval : « Tout le monde aime les chevaux » avance son promoteur.

Bien sûr, je ne rends pas compte ici de tous les messages qui ont été écrits, je m'en excuse auprès des participants qui n'y retrouvent pas leurs commentaires. Mais je remercie toutes les personnes qui ont pris la peine d'écrire.

Chose certaine, ce ne sont pas les idées qui manquent. Espérons maintenant que les organisateurs d'événements obtiennent le soutien des autorités compétentes.

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire