• Le plus+

Concentration danse-études : le meilleur des deux mondes entre l’École secondaire Fadette et le Studio de danse Hipnoze

Janie Fontaine

PUBLIREPORTAGE

« Depuis que je suis dans le [programme] danse-études, je peux exprimer mes émotions à travers la danse. Ce programme me permet de m’épanouir dans le milieu de la danse et d’apprendre à connaître de nouvelles personnes. Aussi, la danse me permet d’apprendre à avoir plus confiance en moi et de découvrir de nouveaux styles de danse. » — Florence Collard, deuxième année du secondaire (deuxième année du programme).

Pour la troisième année consécutive, l’École secondaire Fadette, en association avec le Studio de danse Hipnoze, offre la concentration danse-études aux élèves de la première à la cinquième année du secondaire. Depuis, l’engouement envers ce programme ne cesse de grandir.

Olenny Pelletier

Ce sont plus de 350 heures de danse qui sont offertes dans ce programme alliant la danse contemporaine, classique et urbaine. Chapeauté par des professionnels du milieu de la danse, le programme permet à l’élève de s’accomplir au niveau académique, mais aussi personnel. Aide à la concentration, augmentation de la confiance en soi, meilleure gestion du stress et augmentation de l’énergie comptent parmi les nombreux bénéfices qu’apporte ce programme aux élèves de la concentration danse-études.

« Samuel évolue pour la troisième année dans le programme danse-études. Ça lui permet de se dépasser et c’est une très grande motivation de réussite à l’école de pouvoir danser tous les jours. C’est un passionné ! Nous sommes extrêmement fiers de son parcours et de ses accomplissements. Nous apprécions la compétence, le dynamisme et les valeurs véhiculées par l’équipe HIPNOZE ! » — Parents de Samuel, étudiant du programme depuis trois ans.

Le programme a été fondé par Olenny Pelletier (spécialisée en urbain et contemporain) et Marie-Denise Bettez (spécialisée en jazz et contemporain). Les deux directrices sont entourées de professeurs invités, tous aussi talentueux et reconnus, tels que Valérie Chartier (krump), Olivia Bourque (wacking), David Chan (breakdance) et Sabrina Veilleux (danse lyrique). Tout au long de leur année, les élèves peuvent ainsi s’exprimer à travers plusieurs styles de danses.

Les places sont limitées et les inscriptions pour l’année scolaire 2019-2020 ainsi que les ateliers de mises à niveau ont lieu jusqu’en mars prochain. Réservation et informations à info@studiohipnoze.com.

Pour ceux et celles qui désirent danser avec la famille du Studio de danse Hipnoze, rendez-vous sur leur site Internet et inscrivez-vous à la prochaine session de cours. La date limite est le 20 janvier.

« La danse apporte la mémorisation des mouvements : une façon différente d’expression pour mes enfants. Une discipline qu’ils trouvent agréable à suivre, car ils sont en constante évolution. Un gros plus dans leur vie ! » — Caroline Vachon, maman de Flavie, Victor et Émile (membres depuis cinq ans).

 https://www.facebook.com/studiohipnoze/

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire