• Culture

Célébrons Montréal : deux superbes albums pour apprécier la Métropole.

Anne-Marie Aubin

Cette semaine les médias nous rappelaient le 50e anniversaire d’Expo 67, Montréal, pour sa part, sera en fête toute l’année pour célébrer le 375e anniversaire de sa fondation. Les éditions Isatis et 400 coups soulignent cet anniversaire à leur façon. En images, en photographies, en récit et en poésie, Montréal est au cœur de ces deux albums : l’un poétique et l’autre historique.

Montréal j’ai quelque chose à te dire : quatorze auteurs montréalais réunis

Aux éditions Isatis, on célèbre Montréal dans un recueil de textes signés par quatorze auteurs vivant à Montréal.  Certains nés ici, d’autres venus d’ailleurs : Haïti, France, Algérie, Argentine…  Tous racontent la Métropole à différents moments, dans différents lieux.

Angèle Delaunois trouve réconfort malgré le froid de l’hiver à son arrivée au Québec en mars 1968:

«Premier repas au resto

Tarte aux pommes chaude

Coiffée d’une boule de glace à la vanille

Je comprends tout

Montréal, c’est exactement ça

Froid au-dehors, chaud au-dedans. »

 

Rhéa Dufresne aiguise nos papilles en déambulant au Marché Jean-Talon :

« Du bout des doigts je chatouille des pêches duveteuses,

Des aubergines douces et lisses, des litchis cueillis très loin d’ici.»

 

«Ne me demandez pas d’où je viens», dit Rodney Saint-Éloi :

«Je suis chez vous chez moi chez nous Terre Amérique

J’offre à la ville mes légendes mon chapeau et mon cheval

 

Simon Boulerice voyage en métro «Dans le ventre de Montréal», Catherine Mavrikakis découvre un renard un matin d’hiver, Christiane Duchesne a soudain la nostalgie de Montréal au cœur de Belleville en entendant Charlebois chanter à la radio : Je reviendrai à Montréal.

Chacun raconte « son Montréal », en prose, poésie, fragment avec les sens et surtout avec le cœur.  

Un album qui donne à voir

Philippe Béha a réalisé une toile accompagnant chacun des textes. On y retrouve l’inspiration de Chagall dans certains tableaux. Tout en courbes et en couleurs chaudes, ce Montréal vu par un artiste d’origine marocaine, illustre différents éléments de la géographie montréalaise : le pont Jacques-Cartier, le Mont-Royal, les immeubles, les parcs… Il met en lumière la vie, la fête, la lumière  par divers  dessins, peinture, collages, Philippe Béha a aussi bien sûr intégré quelques références au texte illustré. Bravo à Isatis pour cette initiative.

Première visite à Montréal.  1912, Le début d’un siècle : visite historique.

Nous sommes en 1912, Gabrielle, jeune fille de 12 ans, quitte son village pour Montréal. Elle a vu des images dans l’album illustré du docteur Gauthier, mais voir Montréal pour vrai c’est tout autre chose.  À sa sortie du train, son oncle Lionel l’attend à la gare Bonaventure :

«Comme ça, tu t’en viens passer un peu de temps avec nous autres, à Montréal, avant d’aller t’encabaner

La raison du voyage de Gabrielle dans la grande ville demeure mystérieuse jusqu’à la fin du texte. Avec son oncle, elle prend le tramway direction est pour rejoindre,  à Hochelaga, tante Vitaline qui attend leur arrivée. Gabrielle partage la chambre de sa cousine Rita et apprend à découvrir Montréal : le marché Bonsecours, l’église Notre-Dame, le Mont-Royal, le funiculaire…

Le récit du séjour de Gabrielle à Montréal permet de raconter la vie quotidienne des Montréalais au début du XXe siècle. Pour ne pas alourdir le texte, Alain Leblanc, historien d’art et photographe, a ajouté des notes complémentaires et photographies en annexe, ces informations judicieuses enrichissent la lecture. Grâce aux recherches de l’auteur, jeunes et moins jeunes apprendront ce qu’a été  Montréal  et ce qu’il est devenu. Les photographies, le graphisme sont superbes.

Bravo à l’auteur pour cette belle réalisation et aux éditions 400 coups.

 

*****************************

Collectif. Montréal j’ai quelque chose à te dire. Illustré par Philippe Béha. Éditions de l’Isatis, 2017, 32 p.

André Leblanc. Première visite à Montréal.  1912 Le début d’un siècle. Éditions Les 400 coups, 2017, 64 p. (collection mémoire d’images)

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.