• Culture
23 décembre

Dépaysement, évasion, frissons

Anne-Marie Aubin

En ce 23 décembre, à 2 jours de Noël, je vous propose des lectures qui vous permettront de vous évader. Le temps d’une lecture vous vous retrouverez en Amérique du Sud, dans le noir, ou dans la terreur.


En Amérique du Sud

Hélène Rompré connaît bien l’Amérique du sud, on le sent à la lecture de son roman qui se déroule en Équateur. Azalée, une adolescente, part avec son père pour découvrir ses origines familiales. L’héroïne partage la vie familiale et vit un réel choc culturel : pays, nourriture, valeurs différentes.  Passer ses journées à s’occuper des travaux ménagers, des enfants… Azalée avait imaginé des vacances très différentes.  Elle se lie d’amitié avec sa cousine, qui est du même âge qu’elle, et partage avec elle son secret. L’auteure maîtrise bien son récit, ses personnages sont plausibles, la lecture est dépaysante à souhait.

Voici un roman que tous devraient lire pour mieux connaître et comprendre la culture des nouveaux arrivants de l’Amérique du Sud. 

Hélène Rompré. Au cœur d’Azalée. Éditions Phoenix. Collection Ados (12 ans et +).

 

 

Un peu de terreur à Mont Saint-Hilaire

Tout débute un 24 décembre, alors que Romy et Nat attendent impatiemment la visite du père Noël. La famille est à table, on entame la bûche  et les enfants ont les yeux rivés sur la cheminée. « Un bruit fait taire tout le monde. C’était un grattement qui provenait du foyer. »

Détrompez-vous, il ne s’agit pas d’un Noël traditionnel mais plutôt d’une soirée  enlevante, inoubliable pour cette petite famille. L’aîné, Nathan, est enlevé par ce bonhomme qui descend de la cheminée. Vous aurez compris que l’auteur s’amuse avec nos personnages de légendes : le Père Noël, le Bonhomme sept heures, le lapin de pâques, la fée des dents…

Patrick Sénécal a écrit ce roman pour ses enfants. Il a su intégrer un brin de terreur et de fantastique  à la légende du Bonhomme Sept Heures. 

 

Patrick Sénécal. Sept comme setteur. Éditions la Bagnole. Collection Gasoline (8 ans et plus).

 

Dans le noir

Gilles Tibo est un des auteurs jeunesse les plus prolifiques. Il a publié Les yeux noirs, album qui s’est mérité le prix Christie 2000. Il a été traduit en Coréen, en braille et l’Office national du film a réalisé un film d’animation en 3D sur ce roman. Mathieu  est un enfant aveugle de naissance. Il raconte : « J’ai remplacé mes deux yeux qui ne fonctionnent pas par trente-trois autres. Personne le sait. J’ai caché des yeux dans mes mains, dans mes pieds, dans mon nez , dans ma bouche et, surtout, dans mes oreilles. » Jean Bernèche, illustrateur de cet album, a dessiné en blanc sur fond noir, question de faire voir cette réalité autrement.  Gilles Tibo a su traiter de ce handicap avec réalisme et tendresse. Très bel album pour aborder le sujet.

 

Gilles Tibo. Les yeux noirs. Illustrations de Jean Bernèche. Soulières éditeur. Collection Ma petite vache a mal aux pattes (6 ans et plus).

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire