• Culture
Musée régional de Saint-Hyacinthe

Des femmes qui ont fait l'histoire

Paul-Henri Frenière

Photo: PHF.Le sujet n'a pas vraiment été abordé durant la campagne électorale, mais le projet de Complexe culturel maskoutain demeure toujours vivant. Si bien que dès le 15 novembre prochain aura lieu une soirée-bénéfice au profit du projet de Musée régional de Saint-Hyacinthe. Le thème : Femmes et patrimoine.

Ce musée, qui fera partie intégrante du futur grand complexe culturel, compte encore plusieurs supporteurs qui en font activement la promotion. Une délégation de ce groupe a d'ailleurs rencontré chacun des trois candidats à la mairie pour s'assurer qu'ils étaient bien au fait du projet.

L'ancien conseil municipal s'était engagé, l'été dernier, à financer une étude conceptuelle de faisabilité pour le projet de musée régional, notamment pour tout ce qui concerne le volet patrimonial.  On a donné ce mandat à Philippe Dubé, professeur de muséologie à l'Université Laval, qui sera secondé par douze étudiants à la maîtrise.

Cette étude est actuellement en cours et devrait présenter d'ici peu un répertoire des extraordinaires ressources patrimoniales de Saint-Hyacinthe regroupées en six grands thèmes dont l'important patrimoine religieux.

Femmes et patrimoine de Saint-Hyacinthe

Devrait figurer dans cette catégorie, la vie d'Élisabeth Bergeron, fondatrice des Soeurs de Saint-Joseph. C'est d'ailleurs l'une d'entre elles, Soeur Suzanne Gloutnez, qui la présentera lors de cette soirée-bénéfice.

 Deux autres femmes qui ont marqué l'histoire de Saint-Hyacinthe seront à l'honneur. Il s'agit d'abord d'Henriette Dessaulles qui a été l'une des premières, sinon la première femme à devenir journaliste au Québec. Anne-Marie Aubin, qui a déjà écrit un livre sur cette pionnière, en parlera en connaissance de cause.

Georges Aubin, professeur et écrivain, parlera quant à lui de Rosalie Papineau, une autre femme remarquable qui s'est illustrée, entre autres, durant la Rébellion des Patriotes.

Enfin, Maryse Giard abordera le sujet des Filles du Roy qui ont été à l'origine de la colonisation de la Nouvelle-France et dont de nombreux Québécois (dont moi) sont les descendants.

Le conteur et animateur Alain Charpentier fera le lien entre les intervenants et Francine Lauzon assurera la musique d'ambiance.

Ces quatre présentations seront précédées d'une visite libre du musée consacrée à Élisabeth Bergeron situé à La Maison-mère des Soeurs de Saint-Joseph.

C'est Manon Robert, commerçante dynamique et présidente de la Société de développement du centre-ville qui est présidente d'honneur de l'événement.

« J'ai l'intention de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour que le Musée régional de Saint-Hyacinthe et le Complexe culturel maskoutain, regroupant le centre Expression, la Médiathèque maskoutaine et le Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, soient facilement accessibles depuis tous les quartiers» a-t-elle déclaré.

« Ce sera un endroit phare dans la ville, un lieu culturel et éducatif où l'on voudra passer la journée, que l'on visitera en famille ou avec des amis, un lieu qui deviendra un incontournable pour les touristes : une richesse pour notre ville! ».

Femmes et patrimoine
Au profit du projet de Musée régional de Saint-Hyacinthe
15 novembre 2013
17 heures à 20 heures
Maison-mère des Soeurs de Saint-Joseph
805 avenue Raymond
Saint-Hyacinthe

Billet : 30$ par personne
Incluant hors-d'oeuvres et une consommation
Reçu pour l'impôt sur demande

Infos : Claude Mercier communications@expression.qc.ca

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.