• Culture
Livres

Jeunes lecteurs et poésie

Anne-Marie Aubin

En visite dans la classe de 1ère et 2e année de Madame Annie à l’école Bois-Joli à Saint-Hyacinthe, j’ai lu quatre textes poétiques publiés aux éditions de l’Isatis. Tous les élèves ont par la suite observé les albums en équipe et m’ont livré leurs commentaires à tour de rôle. J’ai inséré le résumé de leurs propos dans mon article. Comme quoi il n’y a pas d’âge pour apprécier la poésie!

Les cadeaux : un échange d’amour

Tous les albums poétiques de la collection clin d’œil, de format carré et cartonné, sont attrayants et de taille idéale pour les petites mains. 

Un cadeau, texte de Nancy Montour, permet d’aborder la question des cadeaux, des surprises et de la consommation avec les petits. 

Le texte, tout en rimes, nous fait penser à dire merci, à faire plaisir :

« Je façonne ce poème pour te dire que je t’aime, peu importe le temps que tu sois petit ou grand. »

Un cadeau c’est aussi un bon mot, une surprise, une fleur mais surtout beaucoup d’amour!  Un cadeau ne vient pas toujours du magasin, n’est pas toujours emballé dans du papier, Un cadeau c’est surtout le plaisir de donner, la surprise de recevoir.

Nathalie Dion ajoute poésie, couleurs franches et épurées aux rimes de l’auteure. La petite héroïne apparaît dans le fond d’un sac, sur le toit d’une maison, grimpée sur une échelle… Ces différentes perspectives surprennent et font sourire.     

Jade, Charlotte, Rosalie, Stéphane et Maxime ont aimé les rimes du texte qui font penser à une chanson. Les illustrations au crayon sont comiques avec la même petite fille à toutes les pages. À la lecture, ils me confient avoir ressenti des émotions de joie, de plaisir et de bonheur.

Plic, Ploc! Cette eau si précieuse!

Une sympathique grenouille rouge raconte la place de l’eau dans notre quotidien : dans la nature, à la maison. Au fil des pages, l’eau apparaît sous toutes ses formes : pluie, nuage, vapeur, larmes… Le texte de Roxane Turcotte, tout en rimes, se récite comme une comptine :

 « Une douce pluie chantonne sur mon toit. Je me laisse bercer par sa voix. »

À chacune des pages, des mots en lien avec le thème de l’eau sont imprimés en bleu. Les illustrations vivantes de Julien Castanié expriment avec humour les propos de l’auteure et rejoignent bien les premiers lecteurs.

Justin, Raphaël, Aysa, Margot et Bastien ont remarqué les rimes et ont apprécié l’humour des illustrations, particulièrement quand la petite grenouille s’abrite de la pluie sous une grande feuille. Toutefois, ils m’avouent être étonnés que la grenouille ait envie d’une poire car les grenouilles mangent des insectes.

Maman a un gros rhume : rien ne va plus

Oh! Que faire quand maman n’a plus d’énergie, plus d’appétit?

« Que faire pour la guérir? Je lui offre des sourires, des grimaces pour la faire rire. »

Claudine Paquet raconte avec beaucoup de tendresse comment une fillette tente de réconforter sa maman enrhumée. Comme une mère, elle s’occupe de sa malade. Il faut de la patience et du temps pour retrouver la forme. Ce récit poétique aux illustrations expressives témoigne de la lassitude causée par le rhume.  Geneviève Després a su ajouter quelques notes d’humour qui allègent l’atmosphère.

Damien, Mathias, Félix, Myriam et Alexandra me confient avoir été touchés par la petite fille qui a vraiment fait des efforts pour que sa maman se sente mieux. De plus, ils étaient ravis de voir que la maman guérit à la fin. Ils ont tous bien ri face à la série de grimaces de la petite fille qui tente d’égayer sa maman.

Mon lit de rêves : initiation à la poésie.

Dans ce recueil, Gilles Tibo réunit plusieurs poèmes autour de la thématique du sommeil :

« Pendant la nuit, le jour dort. Pendant le jour, la nuit se repose. Moi, dans mon grand lit d’amour, je dors entre les jours et je joue entre les nuits. »

À chaque page, des rimes et des jeux de mots permettent d’initier les jeunes aux différentes figures de style. Mathilde Cinq-Mars ajoute douceur et rêverie au texte créant des univers feutrés et douillets. De petits animaux dorment un peu partout : dans une baignoire, un nid, une civière d’hôpital, une glissade, une bibliothèque… Tous les endroits sont bons pour dormir. À lire avant d’aller au lit!

Malik, Adèle, Marc-Aurélien et Khadi ont d’abord été attirés par les nombreux petits dessins illustrant les pages de garde où on voit un renard dans son lit, tentant de trouver le sommeil. La variété des lieux où les personnages dorment est originale et surprenante. Les textes en rimes sont bien écrits, on trouve aussi des mots en rouge dans le texte qui attirent l’attention. Ils ont remarqué un peu de rouge qui dépasse dans le dessin des fauteuils de cinéma.  

 

******************

 

Roxane Turcotte. Plic, Ploc! Illustration de Julien Castanié. Éditions de l’isatis, 2018, 24 p. (Collection clin d’œil, 33)

Nancy Montour, Les cadeaux. Illustrations de Nathalie, Dion. Éditions de l’isatis, 2018, 24 p. (Collection clin d’œil, 35)

Claudine Paquet. Maman a un gros rhume. Illustrations de Geneviève Després. Éditions de l’Isatis, 2018, 24 p. (Collection clin d’œil, 34)

Gilles Tibo. Mon lit de rêves. Illustrations de Mathilde Cinq-Mars. Éditions de l’isatis, 2018, 32 p. (Collection Tourne-pierre, 56)

 

 

 

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire