• Culture
"La vie exemplaire d’Alcide 1er le pharamineux et de sa proche descendance"

LA PREMIÈRE PRODUCTION DE L'ÉTCSH – SAISON 2014-2015

la Rédaction

L’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe est heureuse de vous convier au premier spectacle de la saison 2014-2015, La vie exemplaire d’Alcide 1er le pharamineux et de sa proche descendance d’André Ricard, dans une mise en scène de Carl Béchard.

Dramaturge québécois, André Ricard a été également metteur en scène, directeur artistique du Théâtre de l’Estoc de Québec, recherchiste, scénariste, réalisateur et pédagogue. Depuis 1980, il se consacre majoritairement à l’écriture. Il est l’auteur d’une douzaine de textes de théâtre ainsi que de plusieurs pièces radiophoniques et télévisuelles, de récits et de nouvelles. Différents prix et honneurs lui ont été décernés tout au long de son parcours. Mentionnons le Prix de théâtre épique au concours du Théâtre du Nouveau Monde pour l’une de ses dernières pièces, Le tréteau des apatrides. Il a aussi été reçu à l’Académie des lettres du Québec en 1996 et a été nommé membre d’honneur de la Société québécoise d’études théâtrales en l’an 2000.

Les comédiens de "La vie exemplaire d’Alcide 1er le pharamineux et de sa proche descendance" en répétition. Photo : Jean-Marie GardienEn 1972, Albert Millaire signait la mise en scène de la création de La vie exemplaire d’Alcide 1er le pharamineux et de sa proche descendance qui a été présentée au théâtre du Trident à Québec. Aujourd’hui, c’est Carl Béchard qui est le maître d’œuvre de cette œuvre foisonnante qui met de l’avant l’étonnante saga d’une famille sans scrupules qui œuvre dans le monde de la politique, de la finance et du crime organisé.
Carl Béchard était tout désigné pour faire la mise en scène de cette pièce qui passe de la farce à la tragédie en onze tableaux et qui met de l’avant un flot verbal absolument festif et vertigineux. Béchard, lui-même un virtuose de la langue, est très actif dans le milieu théâtral du Québec, que ce soit dans la dramaturgie de répertoire ou d’avant-garde, autant à titre d’interprète que de metteur en scène. On l’a vu, entre autres, jouer dans des pièces de Feydeau, Molière, Granouillet, Mamet et Gauvreau. Comme metteur en scène, on lui doit un inoubliable Malade imaginaire, sans oublier L’Imprésario de Smyrne, Toc toc, Et vian! dans la gueule..., et plusieurs autres. On le retrouve également comme professeur au Conservatoire d’art dramatique de Montréal et on a pu le voir à la télévision ou au cinéma dans La galère, Virginie, L’Odyssée d’Alice Tremblay et La conciergerie des monstres pour ne nommer que ces titres. Il nous fait le grand honneur de revenir à l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe après plus de 20 ans.

Représentations :

du vendredi 24 octobre au jeudi 30 octobre 2014 à 20 heures (le dimanche à 16 h, relâche le lundi) à la salle Léon-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe – 3000, avenue Boullé.

Réservations :

450 773-6800 ou 514 875-4445 (Rive-Sud et Montréal), poste 2408

Tarif :

10 $ (5 $ sur présentation de la carte d’étudiant)
Les billets sont en vente à la Coopérative étudiante du Cégep et à l’entrée de la salle les soirs de représentation.

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire