• Culture

Le Chant de Sainte Carmen de la Main au CAJL

la Rédaction

Après l’immense succès de leur première collaboration pour Les Belles-Soeurs, René Richard Cyr et Daniel Bélanger récidivent pour présenter la version musicale d’une oeuvre magistrale de Michel Tremblay, Sainte Carmen de la Main.

 Le chant de Sainte Carmen de la Main embrasse à la fois le quotidien et le mythique, les ténèbres et la lumière. Car Sainte Carmen de la Main entraîne dans un irrésistible mouvement épique son incandescente héroïne, ses petits malfrats et son choeur bigarré de prostituées et de travestis.

Pour raconter l’histoire de cette chanteuse qui mourra pour avoir décidé de libérer la Main en chantant les misères et les grandeurs de ceux qui y ont échoué, il fallait une distribution à la hauteur des personnages ancrés dans la mythologie québécoise : Gloria, la vieille star déchue de la bossa-nova ; Maurice, le roi de la Main, aussi charmeur que dangereux ; l’inquiétant et visqueux Tooth Pick ; Bec-de-lièvre, la timide lesbienne au coeur ardent et la radieuse Carmen, reine du western, dont le retour embrase la Main comme le soleil de juin et qui prendra la voix et les traits de la bouleversante et sensuelle Maude Guérin. Au total, 21 comédiens prennent part à cette célébration du génie de Michel Tremblay !

Un spectacle mettant en vedette Maude Guérin, Édith Arvisais, Frédérike Bédard, Philippe Brault, Normand Carrière, France Castel, Normand D’Amour, Eveline Gélinas, Renaud Gratton, Liu-Kong Ha, Josiane Hébert, Simon Labelle-Ouimet, Michelle Labonté, Benoît Landry, Ève Landry, Maude Laperrière, Christian Laporte, Milène Leclerc, Bruno Marcil, Benoît McGinnis et Frédérik Zacharek.


Vendredi 28 mars 2014 à 20 h
Samedi 29 mars 2014 à 20 h
Salle Desjardins

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire