• Culture

Lectures à partager pour la fête des pères

Anne-Marie Aubin

Un chantier de construction!

Dès leur plus jeune âge, les petits garçons se passionnent pour tout ce qui roule, ce qui a un moteur et ce qui fait du bruit. On les entend imiter le bruit d’un camion à benne, ils manipulent les tracteurs, grues miniatures dans leur monde imaginaire. Quel plaisir ils auront à observer cet album avec leur papa! À chacune des pages,  les verbes  imprimés en gros caractères dans la page permettent d’enrichir le vocabulaire du jeune lecteur : «Gérard fabrique du béton. Il apprend tout à son fiston. On les voit tournoyer; malaxer, déverser.»

 Une relation père-fils deux niveaux.

Tout le récit vise à transmettre au petit les connaissances du papa œuvrant au chantier. James Dean, qui a déjà été ingénieur,  a ajouté des yeux à tous les véhicules et a inséré une réplique miniature de chacun d’eux, reproduisant ainsi l’univers père-fils à la fois dans le récit et dans l’illustration.  Il y a donc le papa grue qui apprend à son petit comment pelleter et ainsi de suite. Il manque cependant les noms de ces différents corps de métiers ainsi que des véhicules illustrés. Voilà un projet à suivre pour les papas et leurs petits.

Joan Holub. Super papas! Illustrations de James Dean. Éditions Scholastic, 2015, 40 pages.

 

Mon papa et ma grande famille

 Voici un album tête-bêche, c’est-à-dire que l’on peut l’aborder par le début ou la fin. Il vise à expliquer au petit la généalogie familiale : »du côté de mon père» et/ou  «du côté de ma mère».  À la façon d’un album photo, un enfant présente son arrière-arrière-grand-père, son mariage, ses enfants, leur mariage et ainsi de suite jusqu’à sa naissance. L’illustration centrale offre une double-page illustrant les liens familiaux de chacun des personnages.

Un album inspirant

Le processus est le même si l’on débute la lecture par la fin : on découvre alors la généalogie maternelle. Les illustrations présentent des détails sur l’époque, les vêtements, les voitures, les métiers, la nationalité et même l’orientation sexuelle des différents membres de la famille.  Voilà un superbe album à observer en famille et qui donnera peut-être envie à l’enfant de créer son propre arbre généalogique!

Dusan Petricic. Ma grande famille. Éditions Scholactic 2015, 24p.

 

Être papa de jumeaux, pas facile.

Si être papa demande une adaptation, imaginez ce que vit le papa de jumeaux! Voilà le sujet de cet  album tête-bêche  qui raconte d’un côté l’histoire de papa et de l’autre celle de maman. Chacune des histoires est racontée par un des bébés-jumeaux de la famille. Tommy-Loup raconte les bévues de son papa lunatique et distrait.  Chaque épisode du quotidien extravagant de son papa est raconté et illustré de façon à faire rire les enfants et les parents.

Une maman qui pète les plombs.

L’auteure, elle-même maman de jumeaux, s’est servie de son expérience pour faire raconter à Billy-Bob les difficultés d’une  maman débordée aux prises avec diverses situations cocasses. Que ce soit le voisin qui veut s’en prendre aux arbres pour installer son super garage, les jeunes femmes qui parlent au cinéma, la serveuse maladroite du restaurant… tout contribue à lui faire péter les plombs.  Un album pour tous les parents de jeunes enfants, jumeaux ou pas.

Nadia Bergeron. Papa est dans la lune/ Maman pète les plombs. Illustrations de Félix Girard. 2015, Éditions Espoir en canne, 48 pages. (Collection sardine)

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire