• Culture

Les orgues Casavant pour un musée

Paul-Henri Frenière

« L'idée de ce projet a germé il y a bientôt sept ans et nous sommes de plus en plus nombreux à travailler à la création du Musée régional de Saint-Hyacinthe » a lancé en conférence de presse, jeudi dernier, le président du centre d'exposition Expression, Jean-Marie Pelletier.

Marcel Blouin, Jean-Marie Pelletier, Guy Duhaime et Jacquelin Rochette. (Photo : Paul-Henri Frenière)

La preuve que le projet est bien vivant : une troisième activité bénéfice d'envergure aura lieu le 13 novembre prochain, à 19 heures, à la Cathédrale de Saint-Hyacinthe. Après les femmes marquantes de l'histoire maskoutaine et la Bonne chanson de l'abbé Gadbois, ce sont les orgues Casavant qui seront cette fois à l'honneur.

« Si une entreprise maskoutaine se démarque par son rayonnement à travers le monde depuis des générations, c'est bien Casavant Frères qui fabrique des orgues que l'on peut entendre aussi bien dans plusieurs églises de notre région qu'aux États-Unis, en Europe et en Asie » a ajouté Jean-Marie Pelletier.

Et pour donner toute sa crédibilité à l'événement, les organisateurs ont fait appel à Jacquelin Rochette, le directeur artistique de l'entreprise que l'on a vu abondamment dans les médias lors de l'inauguration du grand orgue à la Maison symphonique de Montréal, en janvier dernier.

Ce dernier a expliqué qu'il fera une présentation imagée de cette grande institution maskoutaine, exposé qu'il entrecoupera de quelques pièces musicales. À noter que l'orgue Casavant (opus 8) de la cathédrale a été installée en 1885 et rénovée en 2006. « Un joyau » selon Jacquelin Rochette.

« Cette présentation sera suivie d'une dégustation porto et chocolat au sous-sol de la cathédrale puisque le plaisir de ces activités bénéfices, c'est aussi celui de la rencontre. Pour seulement 30$ le billet, avec la possibilité d'avoir un reçu officiel de don pour fins d'impôt, il n'y a pas de raison pour se priver de ce plaisir» a ajouté le président d'honneur de l'événement, Guy Duhaime.

Le directeur général du centre Expression, Marcel Blouin, a quant à lui placé cet événement en perspective : « Depuis 1985, Expression a le mandat de faire la promotion de l'art contemporain. Avec le musée régional, l'organisme se dotera d'un second mandat, soit celui de conserver et de promouvoir les richesses patrimoniales de notre région, a-t-il déclaré. L'argent amassé lors de ces activités sert à financer nos démarches en ce sens ».

Rappelons que le musée régional s'inscrit dans le vaste projet d'un Complexe culturel maskoutain qui regrouperait Expression, le Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe et la Médiathèque. « Le dossier chemine bien auprès de la municipalité, ajoute Marcel Blouin. Nous aurons bientôt l'occasion d'en reparler ».

Enfin, Jean-Marie Pelletier a indiqué que l'an prochain, ce sera le 30e anniversaire du Centre Expression. « 2015 sera peut-être une année charnière dans l'histoire du centre » a-t-il avancé. Et pour conclure, il a ajouté : « Je tiens à remercier monsieur Guy Duhaime, lui-même musicien en plus d'être le président du Groupe financier Multi Courtage, d'avoir accepté d'être le président d'honneur de notre événement. Et j'en profite pour souligner l'appui de madame Manon Robert, propriétaire des Passions de Manon, pour la seconde partie de la soirée, la dégustation porto et chocolat ».

*** 

On peut se procurer des billets à Expression (495 avenue Saint-Simon) ou auprès de Francine Dumont (450.774.4621), Renée Laroche (450.799.3577) ou Léandre Dion (450.771.2735).

Écrire un commentaire >

  • Re: Les orgues Casavant pour un musée

    Les Orgues Casavant est une institution de renom pour les maskoutain. En plus mon parrain a fait sa carrière dans cette entreprise.

  • Re: Les orgues Casavant pour un musée

    Une très bonne initiative bravo

  • Ajouter un commentaire