• Culture
18 décembre

Mon grand coup de cœur

Anne-Marie Aubin

Il existe des personnages de contes, des héros de cinéma, des champions qui nous impressionnent et nous marquent profondément,  nous inspirent et influencent nos choix de vie.  Ces coups de cœur peuvent arriver à tout âge, mais les héros de l’enfance sont inoubliables.

Toute petite je détestais l’école à en avoir mal au ventre à partir du dimanche soir. J’entendais la musique thème de l’émission Les beaux dimanches à Radio-Canada et j’angoissais. Je rayais les jours de la semaine sur le calendrier en pensant à la fin de semaine à venir. Mais le jeudi, j’allais déjà mieux, la journée passait plus vite, car le soir une amie m’attendait à la maison : c’était Fanfreluche.

Un rendez-vous avec l’imaginaire

Pour rien au monde je n’aurais raté cette émission de télévision qui me faisait oublier le réel pendant une petite demi-heure. Fanfreluche m’a fait découvrir les contes, la danse, la musique mais par-dessus tout, l’imaginaire.  Cette poupée aux pouvoirs magiques avait la capacité d’entrer à l’intérieur des livres pour modifier le fil de l’histoire, le destin des personnages.  Le pouvoir de la conteuse qui  telle une fée intervenait dans le récit m’a simplement fascinée. Malgré le décor minimaliste, les petits moyens de la technologie de l’époque, l’imaginaire, la fantaisie et  le merveilleux crevaient l’écran. Je suis tombée dans la marmite, le merveilleux m’a appris que je pouvais à ma façon intervenir sur ma destinée.

Un petit bijou!

Heureusement, pour le bonheur de tous, Kim Yaroshevskaya est revenue au conte, mais cette fois elle raconte surtout pour les adultes. On peut la voir en spectacle dans les festivals et autres soirées de contes. Que ce soit ses propres créations ou des adaptations de contes classiques, elle excelle toujours à les raconter. Afin de la découvrir ou de la redécouvrir, je vous invite à lire et à écouter Contes d’humour et de sagesse qui vient tout juste de paraître. La conteuse a réuni ses contes favoris, des contes de sagesse issus de différents pays. Des contes que Fanfreluche n'a jamais racontés et dont plusieurs mettent en scène des animaux, à la manière des fables. D'autres contes, puisés dans le zen ou le soufisme, font réfléchir sur le sens de la vie, sur nos défauts, sur nos travers humains... mais toujours avec un petit clin d'oeil et un sourire en coin! Vous y trouverez notamment "La petite Kim", récit autobiographique de son enfance en Russie, "Le petit chaperon bleu", "Le trésor" et, en bonus, des esquisses dessinées par la conteuse! Décidément cette Kim a tous les talents! En écoutant le disque qui accompagne le livre, vous reconnaîtrez la voix et le talent de la conteuse qui est accompagnée de Denis Poliquin aux guitares, mandoline et percussions. Un petit bijou à s'offrir ou à offrir!

Pour les petits, Kim Yaroshevskaya a également publié un album illustré très touchant, La petite Kim, aux éditions Boréal.

Kim Yaroshevskaya. Contes d’humour et de sagesse. Éditions Planète Rebelle. (livre CD)

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire