• Culture
7 décembre

Noël : cinq classiques et cinq modernes

Anne-Marie Aubin

La saison des fêtes donne lieu à une foule d’activités  saisonnières : concerts de Noël, ballet casse-noisette, marchés de Noël, soirée de musique traditionnelle, soirées de contes… tout cela parfois empreint de nostalgie du passé. En parlant du passé, peut-être avez-vous souvenir de vos lectures  reliées à Noël ?  Plusieurs ont sans doute reçu des livres en cadeau : des romans, des contes des bandes dessinées… dont vous conservez un bon souvenir. Vous pouvez nous en faire part.
 

À  l’école primaire, les derniers jours de classe, nos professeurs nous demandaient d’apporter nos livres de Noël pour les lire en classe. Je me souviens des contes illustrés racontés les vendredis après-midi de décembre, juste avant la période d’arts plastiques.


Je me limite aujourd’hui à dix titres, la suite vendredi prochain!

 

Cinq classiques de Noël incontournables

Chaque année les éditeurs publient de nombreux titres sur le thème de Noël  et on risque de se perdre parmi tous ces livres parfois de nature mièvre, commerciale… avouons-le et parfois peu originaux. Parmi ces livres lus sur le thème de  Noël, je vous propose aujourd’hui cinq classiques :

1. Un chant de Noël  de Charles Dickens;
2. La petite fille aux allumettes de Hans Christian Andersen;
3. Le cadeau des mages de O’Henry;
4. Casse-noisette d'E.T.A. Hoffman;
5. Les quatre filles du Docteur March de Louisa May Alcott.

 

Cinq  textes contemporains sur le thème de Noël

Parmi les publications contemporaines, je vous propose cinq titres qui risquent de plaire aux petits aux adolescents et aux grands.

1. La nativité  racontée avec humour pour les petits

L’humour est au service de l’histoire de la naissance de Jésus dans cet album qui se raconte à merveille et qui fera sourire. En cette époque d’accommodements raisonnables où nous devons peser nos mots, les professeurs du primaire n’auront crainte de raconter ce récit loufoque. Les illustrations ajoutent beaucoup au texte à structure répétitive qui se raconte à merveille.

Nicholas Allan. La folle nuit du petit Jésus. Pastel.

 

 

 

2. Un album de Noël fantastique pour introduire les contes

Janet et Allan Ahlberg ont créé une série extraordinaire autour d’un facteur qui livre des lettres chez les personnages de contes : Cendrillon qui rentre de voyage de noces, le loup du petit chaperon rouge qui occupe la maison de la grand-mère … Ce qui est génial dans cette collection c’est que chaque page du livre est aussi une enveloppe dans laquelle se trouve une lettre, une publicité, un livre…tout comme dans le sac de la poste.

Dans l’esprit de Noël, le facteur livre cartes de vœux et colis chez les héros des contes.  Vous pourrez vous servir du récit pour introduire les personnages des contes classiques : les trois ours reçoivent une carte de Noël de Boucle d’or, le chaperon rouge reçoit un cadeau d’amitié de Monsieur Loup, un casse-tête, un livre… et un diorama!!! Magnifique et inventif. Les auteurs britanniques offrent plusieurs titres dans la série, lesquels vous inspireront toutes sortes d’activités.

Janet et Allan Ahlberg. Le facteur du père Noël. Gallimard jeunesse.

 

3. L’arbre de joie : de circonstance en ce temps de Guignolée

L’arbre de joie existe vraiment, l’idée est née à Victoriaville et a inspiré Alain M. Bergeron.  Depuis, des dizaines d’arbres de joie brillent dans divers endroits au pays et à l’étranger. Il s’agit d’un arbre de Noël installé au centre commercial, à l’école ou ailleurs… Toutes les lumières du sapin sont éteintes et accompagnées d’une petite carte où figure le nom d’un enfant dans le besoin. La personne qui choisit d’offrir un cadeau à l’un de ces enfants, choisit une carte, apporte le cadeau et allume une ampoule de cet arbre de joie.  L’objectif est d’illuminer le sapin avant le 24 décembre afin de choyer le maximum d’enfants pauvres.  Plusieurs commerces, écoles ou organismes ont suivi l’exemple et on créé un arbre de joie pour aider les enfants pauvres de leur coin. 

À partir de ce fait vécu, l’auteur a créé l’histoire de Patricia et de son frère Simon qui découvrent l’arbre de joie au centre commercial.  Ces enfants appartiennent à une  famille monoparentale en difficulté depuis que la maman a perdu son emploi. Leur Noël sera lumineux grâce à la générosité des gens de leur quartier.   Une merveilleuse histoire de générosité et un exemple à suivre!

Vous pouvez écouter le disque, l’histoire est très bien racontée par Pierre Verville. Vous pouvez aussi suivre en regardant les illustrations touchantes de Stéphane Poulin.

Alain M. Bergeron. L’arbre de joie, livre CD. Illustrations de Stéphane Poulin, narration de Pierre Verville. Soulières Éditeur. Collection Ma petite vache a mal aux pattes.

 

4. Fêter son anniversaire à Noël

Vous connaissez sans doute quelqu’un qui est né en décembre, tout près de la fête de Noël. Les enfants se trouvent souvent négligés parce que leur fête est célébrée parmi les partys des fêtes sans plus, leurs cadeaux sont emballés dans du papier de Noël, leur anniversaire est ignoré à l’école puisque tout le monde est en vacances. Julien est né le 20 décembre et comble de malheur cette année à l’école on prépare un spectacle devant les parents.  Alors qu’il se croit ignoré de tous, Julien sera au centre de la fête sans le savoir. Belle petite histoire pour les jeunes du primaire.

Danielle Simard. Mercredi, jour de fête. Illustrations de Caroline Merola. Soulières éditeur. Collection Ma petite vache a mal aux pattes.

 

5. La guerre des lumières, pour le sens de la fête

Louis Émond est sans doute un nostalgique des Noëls d’antan. La guerre des lumières,  raconte comment l’arrivée de Monsieur Kosky, un nouveau voisin  va troubler les projets des propriétaires du chemin des Carillons. Dans cette municipalité de banlieue, tous les mois de décembre, le concours Splendeurs des fêtes récompense la rue la mieux décorée pour Noël. Tous les habitants s’investissent et y mettent tout leur cœur. Toutefois sur le chemin des Carillons, on s’inquiète car la maison des Kosky n’est pas décorée. Cet étranger qui a quitté un pays en guerre ne s’en laisse pas imposer.  S’ensuivra une lutte de pouvoirs entre la famille Kosky et les voisins qui useront d’imagination pour faire céder ce résistant. L’esprit de Noël disparaîtra au profit de l’appat du gain du concours. Un verglas va causer un drame en plus d’une panne d’électricité laissant la banlieue dans le noir ....  Très, très beau texte!

Inspiré par le Scrooge de Charles Dickens, le récit présente une métamorphose, un petit miracle de Noël.  Louis Émond traite à la fois de l’intégration des nouveaux arrivants, des accommodements raisonnables, de l’environnement, des guerres inutiles et de l’esprit de Noël... dans un récit contemporain. Chapeau pour l’imagination, l’intelligence, la subtilité de ce récit qui ne juge jamais!
Ce roman s’adresse aux adolescents et on peut obtenir un dossier pédagogique sur le site de l’éditeur.

Louis Émond. La Guerre des lumières. Soulières Éditeur. Collection Graffiti+.

Écrire un commentaire >

  • Re: Noël : cinq classiques et cinq modernes

    merci, anne-marie, d'avoir inclus L'Arbre de Joie dans vos recommandations de contes de Noël. C'est très gentil et délicat de votre part. J'en suis d'autant content et fier que des écoles primaires (au Québec et même en Suisse) ont adapté l'idée pour créer leur propre version de l'Arbre de Joie et ainsi illuminer le Noël de milliers d'enfants démunis.

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.