• Culture

Vacances nature et lecture

Anne-Marie Aubin

L’été est souvent synonyme de sorties en nature : camping, randonnée, observation d’oiseaux, visite de musée de sciences naturelles, promenade en canot… Voici quelques lectures inspirantes pour les très jeunes lecteurs curieux de découvertes.

Les insectes

Les papillons fascinent les enfants par leurs couleurs, leur vol discret et leur taille parfois étonnante.  Angèle Delaunois raconte de façon poétique la naissance de l’insecte, la larve qui se nourrit de feuilles, le cocon, petit habitacle fragile d’où sort le papillon pour ouvrir ses ailes.

«Un papillon

Un long sommeil dans une chambre de soie.»

Laurence Dechassey  illustre le texte de façon explicite et avec humour.  Ses illustrations au crayon de couleur tout en nuances suggèrent la légèreté du papillon. 

«Un papillon.          

Un trésor fragile posé sur ma main.»

Un premier album d’initiation à l’entomologie.

 

Un arbre

Sylvain Dodier s’adresse directement au jeune lecteur dès les premières lignes de son texte :

 «Un arbre, c’est le petit qui devient grand,

Comme toi, au fil du temps,

De printemps en printemps.»

L’arbre pousse, fait des racines, vieillit, devient un meuble, un instrument de musique… Luc Pagelloix illustre les  saisons qui passent. Les arbres aux sourires discrets sont habités par les animaux ou dressés en pleine nature. La poésie compose avec des gros plans sur l’écorce, les feuilles,  la cime, les branches.

«C’est un parasol des pique-niques du samedi,

Le point de rendez-vous donné aux amis.

Un arbre, c’est le compagnon d’une vie!»

Chaque double page est une œuvre d’art. Superbe!

 

L’arbre de Paolo

Sur le même thème, l’arbre, Christiane Duchesne signe un récit poétique qui nous ouvre la porte de l’univers du petit Paolo.

«Derrière ma porte, c’est moi qui décide!

C’est moi qui décide c’est moi qui dessine.

Hop, un ciel!»

Cet enfant quitte sa planète et rencontre une petite fille sur une planète sans arbre, entre eux naît l’amitié, l’amour.

«Sur ma planète, il y a un arbre

Tu veux le voir?
Attends, j’apporte la lumière…
Pour voir tes yeux dans la nuit,

Dans mon arbre, ma maison, mon nid…

Ce sera notre arbre à nous deux, juste à nous. »


L’album est illustré d’un montage de photographies réalistes et d’illustrations.  Au tout début, le petit Paolo grimpé sur un escabeau tient un énorme pinceau dans ses mains et dessine un ciel bleu superbe.  Il aurait été intéressant de poursuivre ainsi au fil des pages. Anne Sol a plutôt créé un photomontage suggérant un univers onirique un peu théâtral,  tapissé de fleurs, d’arbres et d’oiseaux.

 

Un récit devinette

Cécile Gagnon propose un récit narré par une petite fourmi qui enquête afin de connaître ce qui bouge sous une feuille :

«Quelle est donc cette bosse

Ronde et lisse

Qui surgit sans bruit?»

À la façon d’un détective, la fourmi lance des questions et observe afin d’identifier ce qui surgit de la terre.

«Sous ton chapeau étalé

Je vois tes plis rosés.

Quelle élégance!»

L’auteure propose une lecture dynamique en interaction avec le jeune lecteur. Guillaume Perreault illustre chacune des interrogations de façon détaillée avec humour tout en laissant planer le mystère jusqu’ à la dernière page.

 

Tempête sur la mer

Voici un album sans texte, pour lequel l’imaginaire est sollicité afin de créer un récit à partir des illustrations. Collages, coloriages, couleur et composition tout en mouvement,  voilà ce que chaque double page  propose. Avec l’aide d’un grand, le très jeune lecteur  peut raconter à partir du petit bateau de papier, du petit enfant à bord du bateau, de la mer, des poissons, des nuages et de la tempête qui se lève…

Les seuls mots du livre sont des onomatopées  à la typographie vivante permettant aux tout-petits de participer au récit en ajoutant un côté sonore : le cui cui de l’oiseau, le plouf du poisson, le ploc de la goutte de pluie…

Bel album audacieux au graphisme soigné.

 

Angèle Delaunois. Un papillon. Illustrations de Laurence Dechassey. Isatis. 2014, collection clin d’œil.

Sylvain Dodier. Un arbre. Illustrations de Luc Pagelloix. Isatis. 2014, collection clin d’œil.

Christiane Duchesne. L’arbre de Paolo. Illustrations de Anne Sol. Les Éditions La Bagnole. 2014, 24 pages.

Cécile Gagnon. Qui es-tu? Illustrations de Guillaume Perreault. Isatis. 2014, collection clin d’œil.

Ariana Tamburini. Tempête. D’après une idée originale de Mikael Ferloni. Isatis. 2014, collection Tourne-pierre.

  
 
 

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.