• Environnement

Juste une suggestion

Lettre ouverte

Encore un déversement d’eaux usées dans notre rivière! Ben oui, mais c’est encore un accident. D’accord, il faut vivre avec les inconvénients de nos technologies, même les plus simplistes comme nos réseaux d’égouts.  Fini l’ère des toilettes en arrière de la maison…

Parlant de technologies, je crois que dans notre région, il y a des centaines et des centaines de citernes roulant sur nos routes de campagne. On les croise au printemps, en été et à l’automne. Les entrepreneurs  agricoles vident leurs réservoirs à purin sur leurs champs.

Si la Ville avait vraiment la rivière à cœur, on pourrait peut-être prévenir les déversements en développant un partenariat avec des entrepreneurs agricoles désireux de mettre leur équipement au service de la Ville en cas « d’accidents ». En quelques clics on peut trouver des réservoirs roulants d’une capacité de 40 à 80 000 litres. D’accord, on aurait eu besoin dans ce cas précis de 25 de ces plus gros conteneurs, et il aurait fallu les avoir sous la main dès le début du déversement, ce qui est utopique. Mais si on avait déjà convenu d’ententes de prévention avec certains entrepreneurs, on aurait pu au moins limiter les dégâts. En considérant que le déversement a duré près de 4 ½ heures, on aurait pu s’équiper en une heure? Où est la vraie motivation? Économiser de l’argent ou faire une vraie priorité de notre rivière qui a vraiment besoin de soins? Ah oui, j’oubliais que la nature se régénère toute seule…comme la dernière fois. C’est économique.

Juste une suggestion.

 

Jacques Tétreault, citoyen préoccupé par la Yamaska

Écrire un commentaire >

  • Quand on refuse de reconnaître l'urgence...

    Eh oui ! Quand on refuse de reconnaître l'urgence de prendre un soin tout particulier de la rivière qui traverse notre ville, qu'on refuse de signer la déclaration d'urgence climatique sous prétexte que c'est trop alarmiste et qu'il faut l'adapter localement (sic), on reste très loin d'être avant-gardiste dans la recherche de solution à un, des problèmes qui deviennent récurrents. Merci de votre suggestion qui nous rappelle que quand on veut, on peut trouver des alternatives pour pallier aux pépins qui peuvent survenir. Mais quand on considère que ça ne cause que la mort de quelques poissons, bof.....

  • Reflection deversement

    C'est une situation ou l'eau courante aurait du etre coupe pour eleminer les retours d'eau usée

  • Ajouter un commentaire