• Environnement

L’AREQ Richelieu-Yamaska organise une activité pour réduire les sacs de plastique

la Rédaction

Plus de 1331 personnes aînées ont été invitées à réduire l’utilisation des sacs de plastique à usage unique. L’événement était organisé par l’AREQ du secteur Richelieu-Yamaska, sous le thème « Tous les jours sans mon sac de plastique ».

De gauche à droite : Micheline Healy, responsable do comité sectoriel en environnement, secteur Richelieu-Yamaska de l’AREQ Nicole Lamarche, présidente du Secteur Richelieu-Yamaska de l’AREQ Jacques Tétreault, président du CCCPEM (comité des citoyens/citoyennes pour la protection de l’environnement maskoutain, et membre de l’AREQ. photo : Nelson DionLes marchands et en particuliers les épiciers de notre ville sont invités à encourager les clients à utiliser les sacs réutilisables. Une affiche sera distribuée dans les commerces pour servir de rappel. En novembre les membres de l’Association ont été sensibilisés avec des informations pertinentes sur les différentes catégories de plastiques et sur les meilleurs choix à faire pour aider l’environnement. Les membres de l’AREQ des autres villes du secteur ont également été informés et ont été invités à emboiter le pas avec des lettres ouvertes aux journaux et une pétition. 

« En participant à cette activité, nos membres réalisent un geste personnel et ils expriment un message fort aux décideurs comme quoi la vie sans sac de plastique est possible. Nous avons très bien vécu sans ces sacs dans le passé et c'est possible de le faire autant aujourd'hui que dans l’avenir », souligne la présidente de l’AREQ du secteur Richelieu-Yamaska, Nicole Lamarche.

Rappelons qu’en avril, l’AREQ s’est officiellement prononcée en faveur de l’abolition des sacs de plastique à usage unique distribués dans les commerces de la province. L’Association a du même coup invité les maires des grandes villes à bannir l’utilisation de ces sacs sur leur territoire, en suivant l’exemple de certaines municipalités québécoises et d’autres États ailleurs dans le monde qui ont légiféré en ce sens. C’est pourquoi l’AREQ Richelieu-Yamaska invite la Ville de St-Hyacinthe à se pencher sur cette question dans l’application de son plan environnemental.

On estime qu’il y a actuellement 150 millions de tonnes de déchets de plastique dans les océans et que d’ici 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans ces écosystèmes marins essentiels à la vie. Il y a donc urgence d’agir.

« A chaque année, le Québec consomme plus d’un milliard de sacs de plastique à usage unique. C’est énorme. Il faut absolument poser des gestes concrets en faveur de leur élimination, c’est pourquoi nous préconisons la réduction à la source », ajoute Madame Lamarche, présidente du secteur.

À propos de l’AREQ

Fondée en 1961, l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) compte plus de 57 000 membres, dont 1331 membres dans le secteur Richelieu-Yamaska. L’AREQ est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

Écrire un commentaire >

  • Article de l'Association dans la revue Quoi de neuf

    Un dossier super intéressant et des plus pertinent dans la revue associative Quoi de neuf de l'hiver 2017.Bannir les sacs de plastique n'est pas, pour nos dirigeants, un geste très complexe. Des débris de plastique se retrouvent même dans le fleuve Saint-Laurent. Il n'y a pas que les sacs qui sont coupables: Les bouteilles de plastique (plus d'un milliard de bouteilles jetées par année au Québec), le styromousse (polystyrène), mini billes contenues dans les produits de nettoyage ( on peut retrouver 2,8 millions de ces micro billes dans une bouteille de 150 ml d'exfoliant pour la peau), etc. Il existe une pétition électronique adressée au gouvernement du Québec pour l'abolition des sacs de plastique à usage unique: http://areq.lacsq.org/no_cache/communiques/communique/article/1791/. Signons-la, ça presse!

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.