• Environnement

Mortalité de poissons dans la rivière Yamaska : La ville fait son mea-culpa

la Rédaction

La Ville de Saint-Hyacinthe a fait son mea-culpa à la suite de la mort de milliers de poissons dans la rivière Yamaska. Lors d’un point de presse cet après-midi, le maire Claude Corbeil a indiqué avoir appris, à 11 h 15 ce matin, que des travaux liés à l’agrandissement de l’usine d’épuration de la Ville, réalisés le 28 juin dernier, pourraient être à l’origine du problème. Ces travaux impliquaient une surverse planifiée d’eau usée dans la rivière Yamaska. En raison du très bas niveau de l’eau et du débit extrêmement faible, ce déversement d’une forte concentration de micro- organismes pourrait assurément être en cause dans la mort des poissons.

Photo : ici.radio-canada.ca « Il y a visiblement eu une série de mauvaises décisions de la part de l’administration municipale dans ce dossier. Une enquête interne est en cours pour faire la lumière sur le processus mis de l’avant et sur les décisions qui ont été prises, entraînant des ratés dans la transmission de l’information à travers les différents services concernés.

La Ville de Saint-Hyacinthe analysera la situation pour en tirer toutes les leçons nécessaires afin d’éviter qu’une telle situation se reproduise. Elle va collaborer pleinement et en toute transparence avec les représentants des instances gouvernementales concernées afin de revoir ses façons de faire et d’assumer les conséquences de ses erreurs », d’indiquer le maire Claude Corbeil.

Par ailleurs, l’organisation souhaite rassurer la population : il n’y a aucune inquiétude à avoir concernant la qualité de l’eau potable distribuée par la Ville. La fréquence des analyses d’eau a été accrue de façon importante afin de s’assurer que les résultats soient tout à fait conformes aux normes les plus élevées.

« En terminant, je tiens à souligner que les villes, les citoyens et plusieurs organismes amorcent différents changements dans leurs activités pour améliorer la qualité de l’eau dans la rivière. J’ai appris ce matin que des pratiques malheureuses de notre organisation ont entraîné un impact majeur sur notre rivière qui ne va pas du tout dans le sens de nos valeurs environnementales. Je vais m’assurer qu’il s’agit d’un incident isolé et que nous allons faire tout le nécessaire pour réparer les dégâts » a conclu le maire. 

Écrire un commentaire >

  • Re: Mortalité de poissons dans la rivière Yamaska : La ville ...

    On m,obige à changer fausse sceptique pour nouvelles normes environnementales 21.000 dollars pendant que la ville déverse juste petite erreur mon ancienne fausse n,as jamais tuer de poissons bravo les champions

  • Re: Mortalité de poissons dans la rivière Yamaska : La ville ...

    Comment la ville va analyser la situation ????? J'veux dire une décision a été prise de faire le rejet ,l'analyse aurait dû se faire A CE MOMENT !!!!! Êtes vous saoul où quoi ? Moi si je roule a 150 km/h et que je tue quelqu'un , vais-je ANALYSER LA SITUATION OÙ TOUT SIMPLEMENT ALLER EN PRISON ??? Allo la terre , dite tout simplement la vérité au liwu de nous bull shitter avec vos fausses attitudes suprise par les évenements, arrêtez de prendre le monde pour des caves dans le seul but de ne pas froisser d'autres encore plus caves. Non mais simonac.

  • Re: Mortalité de poissons dans la rivière Yamaska : La ville ...

    Quand je vois des décisions de la sorte, juste pour sauver quelques dollars ou du temps, on est à l'heure écologique et on sabote «volontairement» une rivière déjà sérieusement hypothéquée. On a voulu imiter Montréal quand elle a ouvert ses trappes et pollué le fleuve avec son ancien réseau il y a quelques mois? Ils l'ont fait en toute impunité, alors pourquoi pas St-Hyacinthe aussi? Sûrement ce sont dit les responsables...et moi qui croyais que c'étais du aux travaux du Pont Bouchard! tsss Un enscemencement de poissons (dorés?) en très grande quantité est de mise Mr. Le Maire maskoutain! Ça ne répareras pas tous les dégâts, mais ça va démontrer une bonne volonté écologique et sportive parce-que vous venez de tirer «à boulets rouges libéraux» dans la pêche sportive!! De plus, j'habite Ste-Rosalie et je trouvais que l'eau du robinet sentais «pas fraiche» ces derniers jours et là, coup de théatre, on vous apprend la mauvaise nouvelle, vous allez mener une enquête interne, faire des recommendations, etc. Mais vous ne SAVIEZ PAS... Une décision comme ça se prend à la légère, sans consulter les supérieurs...Le monde sont pas tous nonnos à temps plein tssé... On ne juge pas quelqu'un par ce qu'il dit mais par ce qu'il fait...On vous regarde Mr. Corbeil, on vous regarde...

  • Re: Mortalité de poissons dans la rivière Yamaska : La ville ...

    Le maire Corbeil devrait tout simplement démissionner. Quelle incompétence! On dirait le maire Gérald Tremblay : "J'étais pas au courant!" On en a assez de ces maudites réponses toutes faites. Et on en a assez de la conspiration libérale! Dehors! Moi je ne crois aucun mot de ce que dit ce maire. Il le savait et il n'a pas voulu le dire pour pas créer un scandale comme à Montréal. En plus, faut pas la tête à Papineau pour savoir qu'avec un débit de 5 m3 en période d'étiage la concentration de polluants sera astronomique! Déjà qu'elle est élevée en temps normal.... Faudrait peut-être aussi arrêter de jouer avec le barrage pour retenir toute l'eau pour les wake board en amont...

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.