• Le plus+

La Saint-Barnabé-Sud, un succès doublement maskoutain

Collaboration Spéciale

CONTENU PARTENAIRE

 

Le Bilboquet est une entreprise maskoutaine qui œuvre dans le domaine brassicole depuis 1990. Il a débuté ses activités en tant que pub, puis s’est transformé, au fil des années, en microbrasserie.

La Saint-Barnabé-Sud, un succès doublement maskoutain

Il y a plusieurs années, le propriétaire du Bilboquet a voulu créer une bière avec des fraises du Québec. Souhaitant encourager une entreprise locale, il a contacté la Ferme Gadbois. Après plusieurs essais-erreurs, la Saint-Barnabé-Sud est née et est rapidement devenue l’une des bières les plus attendues chaque année. Il est à noter qu’aucun arôme artificiel n’est ajouté. Les brasseurs tirent le meilleur parti de trois tonnes de fraises du Québec afin d’offrir un produit des plus rafraîchissants. Les amateurs doivent patienter toute l’année avant de pouvoir se la procurer puisqu’il s’agit d’une bière saisonnière. De plus, elle est disponible en quantité limitée. Au nez, l’odeur de confiture de fraises vous envoûtera assurément. En bouche, le malt se marie à la fraise fraîche pour vous offrir un goût sucré et agréable de fraises des champs, sans être trop lourd.

Un partenariat avec la Ferme Gadbois encourage l’économie locale en plus de réduire l’empreinte écologique du Bilboquet, la ferme étant située à seulement 10 km de la microbrasserie. Ce sont deux valeurs bien importantes pour l’entreprise.

Un maître brasseur talentueux

Francis Descôteaux, maître brasseur, est derrière la production des bières de la microbrasserie depuis un peu plus d’un an. Diplômé du programme Brewing and Brewery Operations de la Kwantlen Polytechnic University, en Colombie-Britannique, Francis a eu la piqûre de la brasse lors d’un voyage au Costa Rica. Il a pu apprendre les bases du métier à Lake Arenal Hotel and Brewery, situé dans la province de Guanacaste. Une fois à l’université, en Colombie-Britannique, Francis a travaillé avec son colocataire sur une première bière qui est finalement devenue l’Indice UV du Bilboquet, une IPA sour lancée au début l’été !

Francis Descôteaux, maître brasseur, est derrière la production des bières de la microbrasserie depuis un peu plus d’un an. Photo : Gracieuseté

À l’âge de 23 ans, Francis a déjà participé à l’élaboration de plusieurs recettes du Bilboquet et a lancé la marque OLTEN, une gamme plus légère et accessible. Sa vision unique et moderne permet au Bilboquet de se réinventer tout en conservant et en perfectionnant ses classiques indémodables. De ce fait, les brasseurs travaillent en équipe afin de continuellement développer de nouvelles recettes.

Restez à l’affût !

Une microbrasserie bien décorée

La microbrasserie maskoutaine a remporté une médaille d’or au Mondial de la bière avec sa Billy Bishop, une double IPA. Cette bière régulière du Bilboquet s’est hissée au premier rang, et ce, même si elle était en compétition avec des brassins spécialement conçus pour le concours. Les World Beer Awards ont aussi couronné L’Affriolante comme étant la meilleure herbe et épice au Canada et La Corriveau comme étant la meilleure stout au Canada.

Un beau rayonnement pour la microbrasserie maskoutaine !

Le Bilboquet, la 6e microbrasserie du Québec

La microbrasserie Le Bilboquet fêtera ses 30 ans l’année prochaine. Étant une des premières microbrasseries du Québec, l’entreprise a su évoluer dans le temps, mais a surtout su établir sa marque de commerce. Pour ses 30 ans, le Bilboquet vous promet des bières d’éditions spéciales et plusieurs beaux projets.

Pour le futur, Francis envisage différents projets d’ambition. « J’aimerais travailler davantage en collaboration avec notre distillerie afin de créer des produits qui sortent de l’ordinaire. Vous verrez probablement plus de produits de spécialité comme des bières sauvages et vieillies, et ce, de plusieurs façons différentes. »

La Saint-Barnabé-Sud est rapidement devenue l’une des bières les plus attendues chaque année. Photo : Gracieuseté

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire