• Loisir

Horticulture : Nouveautés printanières 2015 à surveiller

Caroline Barré

Au cours de la Journée tendances, innovations et nouveautés 2015, à laquelle 65 intervenants de l’industrie horticole ont assisté. Ils ont voté pour leurs coups de cœur parmi la compilation de quelque 150 nouvelles variétés (fleurs annuelles, vivaces, fruits, légumes, fines herbes) présentées par Gilbert Bilodeau, agr., M. Sc., conseiller en serriculture à l’Institut québécois du développement de l’horticulture ornementale (IQDHO).

 La tomate ‘Rapunzel’ présente de longues grappes pouvant porter jusqu’à 40 fruits sucrés d’un rouge cerise. Crédit : Jolly FarmerM. Bilodeau insiste sur l’importance de visiter les jardins d’essais pour vérifier le comportement des végétaux, valider les coloris – qui peuvent différer de ceux présentés sur une photo – et s’assurer du taux de réussite de chacun. En moyenne, une à cinq nouvelles variétés sont introduites, chaque année, chez un producteur en serre ou dans un centre de jardinage.

« Il y a beaucoup de légumes, de plantes comestibles, de plantes alimentaires qui sont présentées », souligne M. Bilodeau, qui établit un parallèle avec les tendances en jardinerie 2015 observées par sa collègue, Brigitte Mongeau, DTA, conseillère en jardinerie à l’IQDHO. Gagnante All-America Selections 2014, l’Aubergine ‘Patio Baby’ peut être cultivée en pot ou au jardin et offre un rendement élevé de petits fruits hâtifs (7,5 cm). La Betterave ‘Rainbow’, au feuillage comestible, se décline en cinq variétés colorées. On retrouve aussi des assortiments tels que Simply Herbs, qui compte huit variétés de fines herbes variées, et Simply Salad, un ensemble multigraines multiespèces auquel s’ajoutent, pour 2015, deux nouveaux mélanges (Wonder Wok Mix et Endless Summer).

Osteospermum ‘Blue Eyed Beauty’ (Les Exceptionnelles 2015) a retenu l’attention par sa floraison remarquable. Crédit : Rock Giguère Mais les nouveautés printanières qui ont retenu l’attention des intervenants du secteur horticole ornemental sont les suivantes. Choisies pour leur floraison remarquable, viennent d’abord deux variétés d’osteospermum : ‘Blue Eyed Beauty’ (Les Exceptionnelles 2015) et ‘Akila Daisy White’. La première est issue de boutures, tandis que la deuxième est un semis. La troisième position est occupée par la Tomate ‘Rapunzel’ (semis). Cette variété présente de longues grappes pouvant porter jusqu’à 40 fruits sucrés d’un rouge cerise.

Puisqu’il s’agit de nouveautés végétales dont les performances au jardin n’ont pas encore été éprouvées, M. Bilodeau invite à la prudence. « Il y a des variétés qu’on a vues seulement dans des catalogues ou sur Internet et d’autres dans des expositions », explique-t-il. Le producteur en serre ou le propriétaire d’un centre de jardin devra tester, à petite échelle, les informations transmises par les hybrideurs et distributeurs sur les végétaux sélectionnés. Seules les Exceptionnelles 2015 ont réellement fait leurs preuves cette saison au jardin de démonstration du Jardin Daniel A. Séguin.

 

Ce texte a paru dans La Terre de chez nous en région de Lanaudière, Mauricie du 21 janvier 2015.

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.