• Loisir

La télé à petit prix, vraiment?

Marjorie Disdier

Tiré du bulletin de l'ACEF Montérégie-Est, édition septembre 2016

 

Depuis le 1er mars 2016, le Conseil de la Radiodiffusion et des Télécommunications Canadiennes (CRTC) oblige les compagnies de câble et de satellites à offrir un forfait de base abordable qui ne dépasse pas 25$.

Ce forfait doit comprendre : des stations de télé locales et régionales, les canaux à distribution obligatoire, les canaux communautaires et d’affaires publiques (lorsque disponibles) ainsi que les canaux éducatifs de la province ou du territoire.

Les fournisseurs en télécom doivent offrir les canaux soit sur une base individuelle, soit dans un forfait allant jusqu’à 10 canaux prédéfinis par la compagnie.

Le 1er décembre 2016, les canaux seront offerts à la fois sur une base individuelle et dans des forfaits allant jusqu’à 10 canaux.

Bonne nouvelle? Tout est relatif. Déjà, ce montant ne comprend pas les frais d’équipement et d’installation. De plus, au niveau qualité/prix, il se pourrait que ce ne soit pas si avantageux à comparer des autres forfaits certes un peu plus chers, mais qui offrent beaucoup plus de chaînes.

Comme dans tout, il faut connaître ses besoins: tout dépend du type de téléspectateur que nous sommes. Si les seules chaînes regardées ne font pas partie des chaînes incluses dans le forfait de base, ce n’est pas avantageux. À partir de décembre, certes il y aura l’obligation pour les compagnies d’offrir aux clients la possibilité d’ajouter des chaînes à la carte mais ce sera à quel prix? C’est pourquoi il vaut mieux s’informer, connaître ses besoins et ses intérêts afin de comparer efficacement les différents choix qui s’offrent à nous en tant que téléspectateurs. 

Avoir le câble en 2016: toujours d’actualité?

De plus en plus de personnes délaissent le câble pour se consacrer à internet. Plusieurs émissions y sont rediffusées, allant du documentaire aux émissions pour enfants. Certaines bibliothèques offrent la location de DVD à moindre coût, cela peut être une alternative au câble. Il y a aussi les sites Internet où l’on paye un montant par mois et l’on a accès à différents films et séries.

Comme toujours, il est important de s’informer sur ces solutions de rechange en prenant en considération nos besoins et notre porte-monnaie! 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.