• Loisir

Le Club de Karaté Maskoutain amorce sa 30e année

Alexandre D'Astous

C’est par la participation de cinq athlètes à un championnat international à Dublin, en Irlande, du 23 au 25 août, que le Club de Karaté Maskoutain amorce sa 30e année.

Relié au service des loisirs de la Ville de Saint-Hyacinthe, le Club a été fondé en 1989 par Ricardo Ferro, toujours entraîneur-chef et directeur technique. « J’ai voulu enseigner le karaté pour redonner au suivant. Je viens d’un milieu défavorisé de Montréal et c’est le karaté qui m’a permis de rester dans le droit chemin. J’ai commencé à pratiquer le karaté à 11 ans. J’ai eu une belle carrière de 35 ans au gouvernement fédéral. Je voulais enseigner le karaté à tous, pas seulement à ceux qui ont les moyens financiers. C’est pourquoi j’ai opté pour le faire au sein d’un organisme à but non lucratif accessible à tous. Nous développons quand même des athlètes de calibre international », raconte-t-il.

Parlant d’athlètes de calibre international, les seniors Simon Roy et Steven Rousseau ainsi que les cadets Laurimai Lafond, Alexis Dionne et Ulysse Desmarais seront en Irlande pour le championnat de l’Association Japan Karate Shoto Renmei qui se tiendra du 23 au 25 août. Le Club de Karaté Maskoutain compte 5 des 15 membres de l’équipe canadienne pour cette compétition sur invitation. « Nous avons actuellement sept ceintures noires et quelques autres en préparation. On devrait en avoir une dizaine l’an prochain. Malheureusement, plusieurs athlètes doivent nous quitter pour poursuivre leurs études à Montréal, à Québec ou à Rimouski », précise M. Ferro.

Le Club accueille les jeunes à partir de six ans. Il compte une centaine d’athlètes par année qui ont accès à plusieurs compétitions régionales, provinciales, nationales et même internationales. « Nous recevons également des maîtres japonais au moins deux fois par année. Nous proposons deux sessions de 16 semaines d’entraînement chaque année, indique l’entraîneur-chef et directeur technique qui est épaulé dans son travail par les instructeurs seniors Lucie Hébert et Steven Rousseau et les assistants Laurimai Lafond et Ulysse Desmarais. On prépare la relève sur le plan du coaching aussi. Nous offrons une formation sur l’enseignement du karaté. Ce n’est pas tout d’avoir une ceinture noire, il faut savoir comment enseigner », précise M. Ferro.

Un calendrier chargé

La prochaine session de cours débutera le 14 septembre. Elle sera très chargée avec plusieurs compétitions dès le mois d’octobre, commençant par une étape de la Coupe Québec, les 5 et 6 octobre, à Montréal. Au programme : camp d’entraînement, finale régionale des Jeux du Québec, sélection de l’équipe du Québec, visite de sensei japonais en octobre, en novembre et en décembre, cours préparatoires de passage de dan en janvier et entraînements de l’équipe du Québec. « Comme nous sommes un organisme sans but lucratif, l’argent retourne aux membres. Le Club paie pour les compétitions et la visite des maîtres invités », explique M. Ferro.

le Club a été fondé en 1989 par Ricardo Ferro, toujours entraîneur-chef et directeur technique

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire