• Loisir

Première maskoutaine du documentaire Traversée de l’Atlantique : par côtes, îles et mer

David Daigle

Le 12 février, une soirée exceptionnelle attendait le jeune producteur maskoutain Christopher Leduc et son équipe. Leur film documentaire Traversée de l’Atlantique : par côtes, îles et mer, à l’affiche depuis le 3 février dans plus de 110 cinémas à travers le Canada, a eu droit à une projection spéciale au Cinéma Saint-Hyacinthe. Pour l’occasion, trois salles accueillaient les membres de la famille, amis, cinéphiles et représentants des médias. « Pour nous, c’est un signe que vous laissez une place importante aux productions locales et c’est ce qui nous encourage, chaque année, à développer des projets de plus en plus gros », a commenté avec fierté, Christopher Leduc, producteur chez CL Productions.

Christopher Leduc s’est inspiré du projet de retraite de ses parents, France Gaucher et Luc Leduc : des vacances en catamaran à voile. Ce rêve, ils l’alimentaient depuis leurs nombreuses années passées à naviguer sur un bateau de plaisance, au Québec. « Ça peut paraître fou, mais au début de l’été 2016, ils ont fait part à Chloé, ma sœur, et à moi-même de ce projet qui allait bel et bien se réaliser, qu’ils effectueraient la traversée de l’Atlantique à l’automne de la même année », se rappelle Christopher Leduc.

Au départ, le jeune producteur explique avoir eu quelques hésitations. « Prendre la décision de produire un show télé, un film ou un documentaire dans le but d’en vendre un jour les droits de diffusion et d’essayer de le rentabiliser, ça peut faire peur. L’opportunité d’une aventure extraordinaire était là, en plus de la possibilité de montrer au grand public ce que nécessite la traversée d’un océan, des préparatifs à l’organisation, en passant par les émotions et le quotidien que peuvent vivre les navigateurs en pleine mer », affirme le propriétaire de CL Productions.

C’est donc à l’été 2016 que la famille Leduc a pris le large, ne revenant à son port d’attache qu’après près de 18 mois en mer. Christopher Leduc se rappelle que, malgré l’ampleur du tournage, les délais étaient vraiment courts et que tout cela s’est passé très vite.

Dès les premières images du film documentaire, on fait la rencontre de l’équipage composé de Luc Leduc, de France Gaucher, de Chloé Leduc et du capitaine Bernard Lassonde. Ils se préparent à une grande traversée de deux mois de l’océan. Après un premier arrêt à La Rochelle, en France, leur voyage se poursuit avec des escales en Espagne et au Portugal, ainsi que sur l’île de Madère, et ce, jusqu’à leur destination ultime : l’île de Saint-Martin, située au cœur des Antilles françaises. Ce film documentaire est présenté dans le cadre de la série de films Passeport pour le monde.

Pour connaître l’horaire de diffusion, consultez le site Internet : www.passeportpourlemonde.com.

de gauche à droite :   Chloé Leduc : rédaction, Marie-Pier Leboeuf : rédaction,   Christopher Leduc : producteur ,  Lorie Gilbert : chargée de projet ,  Arrière : Simon Bélanger : monteur. photo : Patrick Roger

Galerie

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire