• Loisir

Vatel : un bon restaurant d'apprentissage

Olivier Petit

La rentrée des classes est là et avec elle la réouverture du restaurant Vatel, du Cégep de St-Hyacinthe. Il est donc plus que temps de vous faire part d'un repas pris là-bas en fin de saison dernière. Je ne vais pas rentrer dans le détail du menu du jour : loi du genre, il est déterminé longtemps à l'avance (et d'ailleurs disponible sur le site Internet).

Archive (Ph. Nicolas Humbert)Il y a un choix raisonnable de trois propositions à chaque niveau, dans une veine de cuisine internationale, actuelle, le genre de cuisine qu'on s'attend à trouver par exemple dans un grand hôtel, pour plaire à une clientèle variée qui irait des repas d'affaires au touriste de passage, en passant par les locaux venus en voisin. C'est tout à fait cohérent avec la vocation de l'école, même si en tant « qu'étranger », j'apprécie personnellement de trouver une touche québécoise plus prononcée. Vatel est un restaurant d'apprentissage et cela se ressent dans cette cuisine, efficace et séduisante, avec des goûts nets, des choix d'épices ou de sauce juste assez prononcés pour marquer le palais sans le dérouter... En ce sens, il n'y a pas que pour les élèves que Vatel est un restaurant d'apprentissage, on pourrait en dire de même pour les hôtes.


Archive (Ph. Nicolas Humbert)En fait, Vatel est peut-être le lieu idéal sur St-Hyacinthe pour s'initier au « grand restaurant ». Il est en de même avec le service : les élèves sont appliqués et tout le décorum est en place, celui qui intimide parfois les gens peu habitués à ce type d'établissement... Sauf que les (rares, avouons-le) maladresses des uns ou des autres désamorcent une ambiance qui pourrait être trop stricte pour redonner un peu de légèreté, de complicité, entre le personnel et les convives.
Ce curieux mélange se ressent dans la clientèle, visiblement constituée de gens dans l'ensemble peu habitués à fréquenter les restaurants : vive les tables disparates, où les petits enfants à peine sortis de l'adolescence côtoient en chandail et short les grands parents habillés pour la grande sortie de la semaine.


Et vous savez quoi? Ça marche! Ça marche même très bien, tant les uns et les autres semblent passer un bon moment. Dans l'assiette comme dans le décor ou le service, c'est le plaisir qui l'emporte. Avec d'autant plus de facilité que le rapport qualité-prix est de bon niveau. On vous recommande notamment les formules vin compris qui permettent de découvrir plusieurs cuvées au fil du repas. L'apprentissage dans la bonne humeur.


Vatel. 3475, rue Sicotte, Saint-Hyacinthe (QC) J2S 7N1. Tél. : 1-855-20 VATEL (82835)
Menus de 16 (dîner) à 39 $. Réservation obligatoire, périodes d'ouverture spécifiques.

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire