• Société

La MFM fête ses 25 ans

David Daigle

Pour son 25e anniversaire, la Maison de la Famille des Maskoutains (MFM) change son logo afin de mieux refléter la mission et les valeurs de l’organisme. Cette nouvelle image représente les familles d’aujourd’hui qui sont diversifiées et confrontées à des réalités différentes de celles d’il y a 25 ans.

L’année 2016-2017 a connu son lot de changements. L’arrivée de réfugiés syriens à Saint-Hyacinthe, en début d’année 2016, a monopolisé l’équipe d’intervenantes de la Maison de la Famille des Maskoutains. Les familles immigrantes provenant de différents pays sont les plus présentes au sein de l’organisme. « On est très fiers de pouvoir continuer à soutenir ces familles qui sont au cœur de notre mission », précise Mme Flores, directrice générale de la MFM.

De gauche à droite : Marie-Myssolle Nelson ( membre du conseil d'administration de la Fédération de la famille Richelieu-Yamaska); Lise Grenon ( bénévole et administratrice au CA de la MFM); Lizette Flores ( directrice générale de la MFM).Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil, a reconnu l’importance de la MFM : « Ces familles qui viennent de l’immigration sont votre principale clientèle. Vous faites beaucoup de bien et c’est important ce que vous faites parce que si nous n’avions pas une maison comme la vôtre, cela ne serait pas pareil à Saint-Hyacinthe. On vise à avoir de nouveaux citoyens au sein de la population et l’immigration est une façon importante d’augmenter notre population et la diversité ».

Plusieurs événements et projets spéciaux se dérouleront tout au long de la prochaine année. Le grand public est invité à participer à ces activités qui ont pour but de mettre en valeur le 25e anniversaire de fondation de l’organisme et d’accroître son rayonnement au sein de la communauté.

Lors de la semaine des bénévoles, qui débutera le 15 avril prochain, une attention particulière sera apportée pour souligner les 25 ans de travail bénévole de la Maison de la Famille des Maskoutains. L’organisme tient d’ailleurs à remercier chaleureusement Mme Lise Grenon, pour son dévouement et sa générosité à titre de bénévole depuis les premières années d’existence de la MFM.

Le 26 mai 2018, il y aura une grande fête et des portes ouvertes, ainsi que la plantation d’un arbre commémoratif.

Lors de l’assemblée annuelle du 12 juillet prochain, une bibliothèque vivante sera présentée sous forme d’expositions avec des témoignages de personnes ayant reçu des services ou ayant participé à des activités à la Maison de la Famille des Maskoutains. Ils raconteront leur parcours familial, scolaire ou d’immigrant.

« Après 25 ans, notre mission a énormément évolué, au même rythme que les familles. Alors, nous voulons mettre de l’avant toutes ces réalités en présentant des capsules sur les enjeux entourant les nouveaux défis qui attendent les familles d’aujourd’hui grâce au lancement d’une chaîne sur YouTube », relate la directrice générale de la MFM.

Autre activité à surveiller durant l’année : des visites de la Ville de Saint-Hyacinthe seront organisées pour les enfants, à différents lieux d’intérêt, afin qu’ils puissent mieux connaître leur ville.

Pour la clôture du 25e anniversaire, la directrice générale Lizette Flores invite la population à un spectacle-bénéfice, au Centre des arts Juliette-Lassonde de Saint-Hyacinthe, le 30 janvier 2019.

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire