• Politique

Élections 2014: Ça commence!

Paul-Henri Frenière

Dès le premier jour de la campagne électorale, la chef du Parti québécois, Pauline Marois, était de passage à Saint-Hyacinthe jeudi pour un dîner avec des militants et un bain de foule au centre d'achats.

Émilien Pelletier.

Elle est venue prêter main forte à son candidat Émilien Pelletier qui brigue un troisième mandat comme député à l'Assemblée nationale.

Élu pour la première fois en 2008, Émilien Pelletier l'avait remporté sur le candidat libéral, un certain Claude Corbeil devenu maire de Saint-Hyacinthe l'an dernier. Par la suite, en 2012, il a été élu avec une majorité de 2120 votes.

Le député sortant s'est dit fin prêt à affronter ses adversaires et il entend miser sur le contenu plutôt que de se livrer à des attaques personnelles. Son organisation est déjà à pied d'oeuvre (sensiblement le même comité qu'en 2012), et son local électoral sera situé à l'ancien restaurant L'Auvergne, près du marché centre.

Parti libéral du Québec

 

Ce n'est plus une rumeur, Louise Arpin sera bel et bien la représentante de Philippe Couillard pour affronter Émilien Pelletier. Son investiture a eu lieu le 5 mars dernier au restaurant Lussier.

Louise Arpin.

Louise Arpin tentera donc sa chance pour une deuxième fois en 18 mois. Avocate et ex conseillère municipale, elle avait obtenu 24% des suffrages en 2012, récoltant la troisième position derrière le caquiste Pierre Schetagne.

Louise Arpin détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval et un diplôme technique d’études collégiales du Collège Ellis en secrétariat. Elle est également très impliquée dans son milieu. Elle est mère de quatre enfants.

À noter que la candidate libérale a récemment réactivé sa page Facebook qui la présentait à l'élection de 2012. Comme elle a conservé les mêmes informations, on la désigne encore comme conseillère municipale. Une mise à jour serait à propos...

Coalition Avenir Québec

Chantal Soucy.

Une autre candidate tentera sa chance pour deuxième fois et il s'agit de Chantal Soucy. Cette dernière se présente pour la Coalition Avenir Québec de François Legault.

En 2012, elle avait croisé le fer avec le péquiste Stéphane Bergeron dans la circonscription voisine de Verchères. Elle avait obtenu la deuxième place avec 31% des voix.

Chantal Soucy a travaillé pour Hydro-Québec de 2008 à 2013, années durant lesquelles elle a occupé les postes de coordonnatrice en gestion de contrats, administration et logistique. Ses domaines de compétence sont les ressources humaines, la santé et sécurité au travail et la gestion de contrats.

Elle est titulaire d’un baccalauréat ès sciences de l’Université de Montréal, de certificats en santé et sécurité au travail, relations industrielles et droit général.

Elle demeure à Boucherville et réalise à plein temps une maîtrise à l'École nationale d'administration publique (ENAP). Elle est mère de trois adolescents.

Québec solidaire

Danielle Pelland.

Tout porte à croire que Richard Gingras, qui représentait les couleurs de Québec solidaire lors des trois dernières élections, ne sera pas de la course cette fois-ci.

Dans un échange sur sa page Facebook, ce dernier a plutôt indiqué que Danielle Pelland serait désignée comme candidate lors de l'investiture qui aurait lieu le 11 mars au café bar le Zaricot.

Danielle Pelland était porte-paroles de QS lors de leur dernière campagne de financement.

À cette date, aucun autre parti ne s'est manifesté dans la circonscription de Saint-Hyacinthe. Mais si l'on se fie à l'élection de 2012, Option nationale, le Parti conservateur, l'Union citoyenne, l'Équipe autonome et l'Unité nationale avaient tous présenté un candidat ou une candidate.

Écrire un commentaire >

  • Re: Élections 2014: Ça commence!

    Bonjour, Bien heureuse de voir les figures des canditat, canditates pour la prochaine élection et de lire un peu sur leurs compétences. J'aimerais que, si vous soulignez le nombre d'enfants qu'a une femme, vous le faites aussi pour un homme.Merci de me lire. Je continue à suivre vos nouvelles sur votre page. Bonne continuité !

  • avatar

    Re: Élections 2014: Ça commence!

    Vous avez bien raison! D'ailleurs, j'y avais pensé en écrivant l'article, sauf que je n'avais pas l'information sous la main. Après recherches, je vous informe que le candidat du PQ a quatre enfants et dix petits-enfants. Quant à la candidate de QS, elle est mère de cinq enfants et grand-mère cinq fois. Merci de nous lire.

  • Ajouter un commentaire