• Politique
Candidature district Sacré-Cœur

Élections municipales – David Bousquet sollicite un troisième mandat.

la Rédaction

Monsieur David Bousquet, conseiller sortant du district Sacré-Cœur, est heureux d’annoncer qu’il sollicite un troisième mandat au sein du conseil municipal de la Ville de Saint-Hyacinthe. Ce troisième mandat s’inscrira dans la continuité du travail entamé avec l’objectif de faire encore mieux.

« Depuis 2009, j’ai le privilège de représenter les citoyens et citoyennes du district Sacré- Cœur au sein du conseil municipal de la Ville de Saint-Hyacinthe. Votre confiance et votre appui m’ont permis de participer activement au rayonnement de notre communauté. Aussi, je crois qu’il est possible de faire ENCORE MIEUX et c’est pourquoi je sollicite un nouveau mandat. Ensemble, nous pouvons faire ressortir le meilleur de Saint-Hyacinthe! »

Au cours des quatre dernières années, monsieur Bousquet a contribué à l’avancement et à la réalisation de plusieurs projets d’envergure pour la collectivité maskoutaine :

  • Membre fondateur de la Magie de Noël au centre-ville de Saint-Hyacinthe;

  • Membre fondateur du Centre de pédiatrie sociale Grand Galop qui vient en aide aux enfants

    défavorisés du centre-ville de Saint-Hyacinthe;

  • Création d’un fonds de dotation de 330 000$ au profit du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe;

  • Obtention d’une aide financière de 85 000$ pour la restauration et l’installation de l’orgue

    Casavant, Opus 9;

  • Lancement des travaux en vue de la construction d’un tunnel dans l’axe du boulevard Casavant

    Ouest et d’un deuxième accès vers le Cégep de Saint-Hyacinthe;

  • Préservation et rénovation du pavillon de la piscine Laurier;

  • Collaboration à la conception d’une place commémorative en l’honneur du Royal 22e Régiment;

  • Planification du développement résidentiel dans le secteur des anciennes industries;

  • Protection du patrimoine maskoutain avec la promotion d’un nouvel usage pour le monastère

    des Sœurs Adoratrices du Précieux-Sang, l’acquisition de l’église Notre-Dame-du-Rosaire, la

    restauration du marché public, la production d’un carnet de santé pour la Porte des Anciens Maires;

  • Ajout de 75 nouveaux logements sociaux et des investissements de plus de 14 000 000$ pour

    l’amélioration et la rénovation des immeubles de l’Office municipal d’habitation;

  • Participation à la 7e édition du 1000 km du Grand défi Pierre Lavoie, en juin 2015.

    « Je suis très heureux du bilan des quatre dernières années. La relance économique de Saint-Hyacinthe fut clairement la priorité du conseil municipal. À cet égard, nous pouvons

être fiers de l’avancement de plusieurs projets publics et privés qui illustrent le dynamisme de notre milieu : centre de congrès et hôtel Sheraton, usine de biométhanisation, développements commerciaux et résidentiels, lancement des travaux du tunnel Casavant... Cette prospérité nous permettra de positionner favorablement Saint-Hyacinthe pour les années à venir et de soutenir les investissements annoncés en matière de culture, de patrimoine, de loisirs et d’environnement » a déclaré le candidat du district Sacré-Cœur.

Aussi, monsieur Bousquet a affirmé que le patrimoine maskoutain obtient désormais la considération qu’il mérite de la part des autorités municipales. Une grande victoire, selon lui, malgré la perte de l’immeuble de la E.T. Corset.

« Dans tous les cas, on peut affirmer que Saint-Hyacinthe est en mouvement et il s’agit d’une réalité des plus positives! Ma seule véritable déception est le constat que la plus grande nuisance du monde municipal provient de l’entité qui devrait être de la plus grande aide, c’est-à-dire le gouvernement du Québec. »

Enfin, monsieur Bousquet a énuméré quelques dossiers à l’égard desquels il consacrera son énergie suite aux élections municipales : problème de bruit associé aux activités du complexe sportif Isatis, réfection de l’avenue Bernier, nouveau tunnel piétonnier dans l’axe du boulevard Laframboise, aménagement du terrain de l’exposition agricole suite à la démolition de l’ancien centre culturel, nouveaux modules de jeux au Parc du Bois des Pins, signalisation directionnelle sur le boulevard Laframboise et l’autoroute 20, concrétisation du pôle culturel, construction de 49 nouveaux logements sociaux dans le cadre du projet Le Concorde, réalisation de la place commémorative en l’honneur du Royal 22e Régiment, ouverture d’un Centre de la petite enfance au centre-ville de Saint-Hyacinthe, retour de la Magie de Noël. 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.