• Politique
candidat dans le district 5, Douville

Élections Municipales - Simon Drapeau dans Douville

la Rédaction

Citoyennes, citoyens,

Si je vous écris aujourd’hui, c’est pour vous appeler à exercer votre droit le plus sacré : voter!  On le voit tous les jours sur les réseaux sociaux ou à la télévision : dans plusieurs pays du monde les démocraties sont menacées. Nous avons encore ce privilège de voter en toute liberté. En profiterons-nous ? 

Car au Québec, plein de candidats, mairesses, maires, conseillères et conseillers sont élus par acclamation. Leur population peut déjà les féliciter, sans avoir participer, sans s’être nullement opposée à certains de leurs projets, sans faire campagne ! Une vraie farce ! …qui ne fait pourtant pas rire.

Comment en effet, des citoyens peuvent-ils exprimer leurs besoins, leurs désirs, leurs critiques, devant cette grasse assemblée si satisfaite d’elle-même qu’elle n’entend plus rien ? À moins que la peur, l’indifférence, la totale apathie ou le cynisme aient déjà triomphé au détriment de toute volonté populaire ? Les citoyens ont-ils vraiment pu exprimer leurs craintes et leurs doléances, ou horreur ! la peur, l'indifférence et le cynisme ont-ils déjà triomphé ? L’élu qui obtient la satisfaction générale de sa population à 100% est un mythe grec.

Par contre, à Saint-Hyacinthe, hourra ! la démocratie l’emporte ! Alors que des rumeurs suggéraient un maire et plusieurs conseillers sortants élus par acclamation, voilà plutôt un scénario de lutte véritable pour chaque siège. Cette situation en dit beaucoup sur le courage et la conscience politique de tous les candidats qui vont affronter une ou deux candidates ou encore un conseiller sortant, dont certains ont plusieurs mandats derrière la cravate. Je les salue bien bas d’ailleurs, chacun, personnellement.

Parlons maintenant de ce mandat qui vient de finir, dressons-en un bref bilan. Les projets pop-corn ont éclaté de partout, ils ont poussé comme des champignons sur une souche humide, tournant en dérision les critiques des citoyens ou en combat au corps à corps entre Maskoutains et administration municipale. D’une tour-calorifère de 15 étages au centre-ville au Centre des Congrès inachevé au Nord, en passant par les parcomètres plantés n’importe comment d’un bout à l’autre de la ville, les achats d’immeubles ou de terrains à coûts hyper gonflés, les expropriations sans cœur, la suppression de trottoirs qu’on troque contre de nouvelles pistes d’atterrissage à l'aéroport de Douville, ( parce que, comme disait le maire sortant : « Souvent, ces gens-là ont des demandes un peu spéciales, genre, on peut-tu venir en avions ?...» ) Ainsi, le citoyen maskoutain va se sacrifier et se saigner en taxes pour des industriels et riches hommes d’affaires de l’extérieur. 

Toujours tout pour toujours les mêmes ! Glamour, non ?

Le citoyen - car cessons une fois pour toute de l'insulter en le qualifiant de contribuable -, en a ras le bol de ce blingbling pour bien paraître, il en assez de se faire plumer; de voir ensuite une grosse chaîne de maisons de retraite s’en tirer avec 5 ans de congés de taxes alors que ses organismes communautaires doivent payer une taxe compensatoire indue. Il en a marre de se casser les os en glissant sur les trottoirs glacés et enneigés parce qu’on n’a plus les moyens de les entretenir. Il en a marre de lire dans le journal que son argent durement gagné est ensuite flambé dans des achats improvisés de propriétés sans qu’on prenne la peine d’évaluer les coûts de rénovation. Il en marre, marre et re-marre.

Ce qui sera réconfortant par contre, c’est que le citoyen, désormais juge, juré et bourreau, décidera le 29 octobre aux élections anticipées et le 5 novembre aux élections générales, si l‘équipe sortante de l’hôtel de Ville reprendra du collier… ou non !

 

Simon Drapeau, candidat dans le district 5, Douville

Écrire un commentaire >

  • Félicitations Mon. Drapeau

    Vous portez très haut l'idéal démocratique pour le bénéfice de tous les MASKOUTAINS ! Puisse votre esprit pur et beau polliniser de vos idées tout l'électorat de Saint-Hyacinthe ! Nous en sortirons tous grandis !

  • Et alors ?

    C’est en cherchant de l’information sur les candidats de mon quartier que je suis tombé sur votre billet. Malheureusement, je n’en sais pas plus sur vous qu’avant mis à part votre grammaire déficiente et l’étendu de votre fiel. Vous parlez des manquements de l’autre équipe sans relâche mais vous, qui êtes-vous ?

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.