• Politique
Boulevard Casavant

Huit millions au bout du tunnel

Paul-Henri Frenière

Après plus de 10 ans d'attente, la Ville de Saint-Hyacinthe ira de l'avant avec le prolongement du boulevard Casavant incluant la construction d'un tunnel sous la voie ferrée. En effet, Québec et Ottawa ont enfin décidé d'ouvrir les vannes en investissant chacun 4 millions de dollars dans le projet.

« C'est un beau cadeau pour les Maskoutains », a déclaré le maire Claude Corbeil en conférence de presse le 18 septembre dernier. Et c'est aussi un beau cadeau pour le maire, lui-même, à quelques semaines des élections municipales du 5 novembre prochain.

Dans son allocution, le maire a longuement remercié les personnes qui ont contribué à ce dénouement. À noter qu'il est sorti brièvement de son texte pour souligner le travail de la députée de Saint-Hyacinthe à l'Assemblée nationale, Chantal Soucy.

De gauche à droite : Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe, Annie Pelletier, conseillère Saint-Sacrement, Lucie Charlebois, ministre responsable de la région montérégie, Donald Côté, conseiller Sainte-Rosalie, le maire Claude Corbeil, Nicole Dion Audette, conseillère Hertel-Notre-Dame, Martin Coiteux, ministre des affaires municipales et de l'occupation du territoire, Marc Miller, secretaire parlementaire du ministre fédéral de l'infrastructure et des collectivités, André Beauregard, conseiller Douville, directeur général de la Ville, Louis Bilodeau.photo : Robert Gosselin

Rencontrée après les déclarations des élus concernés, la députée de la CAQ a expliqué quelque peu ses démarches. « Ça n'a pas été facile. On a souvent changé de ministre des Transports ces dernières années. Il fallait toujours recommencé la présentation. Mais en février dernier, j'ai pu organiser une rencontre avec, entre autres, le chef de cabinet du ministre Coiteux. Le maire Corbeil et le directeur général, Louis Bilodeau, y participaient également, raconte-t-elle. Au début, on ne semblait pas chaud au projet. Mais l'argumentaire basé sur le développement économique du secteur et sur la sécurité ferroviaire les a finalement convaincus ».

Une facture de 24 millions pour Saint-Hyacinthe

C'est donc une somme de 4 millions de dollars que le gouvernement provincial a débloquée, un montant qu'a égalé le fédéral selon une entente du nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet infrastructure des petites municipalités de moins de 100 000 habitants. La Ville de Saint-Hyacinthe, quant à elle, devra payer la balance de la facture qui est de 24 millions de dollars.

« Si Québec s'était engagé à fournir 6 ou même 10 millions, le fédéral aurait fourni un montant équivalent. Ce n 'est pas l'argent qui manque à Ottawa » a commenté Chantal Soucy.

Une affirmation qu'a confortée le représentant du gouvernement fédéral, Marc Miller, qui doit parcourir le pays pour faire de telles annonces. En effet, Ottawa investira plus de 180 milliards de dollars, sur 12 ans, notamment dans les infrastructures de transport.

Une deuxième voie menant au cégep

Du côté provincial, Québec a délégué deux ministres pour faire cette annonce : Lucie Charlebois qui est responsable de la Montérégie et Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales. Ce dernier a souligné qu'il avait déjà vécu ici et qu'il avait étudié au cégep de Saint-Hyacinthe.

Incidemment, signalons que ce nouveau chantier inclura une deuxième voie menant au cégep, ce qui est réclamé depuis des lunes. Le directeur général de l'institution, Roger Sylvestre, avait d'ailleurs été invité à assister à la conférence de presse. « Lorsque j'ai reçu l'invitation, je me doutais bien qu'il y aurait une bonne nouvelle pour le cégep » a-t-il indiqué à MOBILES. Cependant, la réalisation des travaux n'est prévue qu'en 2020.

Quant au réaménagement du boulevard Casavant et la construction du tunnel dont le Canadien National (CN) sera le maître d'oeuvre, le tout s'ébranlera dès la mi-octobre, soit juste avant l'élection municipale. Ces travaux devraient se terminer en novembre 2019.

Galerie

  • Esquisse préliminaire
    Esquisse préliminaire
  • Après plus de 10 ans d'attente, la Ville de Saint-Hyacinthe ira de l'avant avec le prolongement du boulevard Casavant incluant la construction d'un tunnel sous la voie ferrée.
  • Esquisse préliminaire
    Esquisse préliminaire
  • Après plus de 10 ans d'attente, la Ville de Saint-Hyacinthe ira de l'avant avec le prolongement du boulevard Casavant

Écrire un commentaire >

  • Merci

    Yesser je voulais le voir avant de mourir
    J espére vivre encor au moins 2 ans

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.