• Politique
au Sommet sur le Climat

Le projet Énergie Est dénoncé par le Bloc au Pérou

la Rédaction

Hier, à Lima au Pérou, Michel Filion, conseiller en gestion publique, est intervenu au nom du chef du Bloc Québécois au Sommet des Peuples, conférence parallèle au Sommet sur le Climat (COP 20) qui se déroule actuellement dans la capitale péruvienne.

Michel Filion en entrevevue à la télévision pèruvienneDésigné représentant personnel du chef du Bloc Québécois, Mario Beaulieu, Michel Filion a présenté un discours sur le rôle des peuples dans la lutte aux changements climatiques et des risques environnementaux qu’implique le transport des produits pétroliers : « Vous n’êtes pas les seuls à vous préoccuper des changements climatiques, de l’environnement et des dangers du transport des produits pétroliers par train, bateau ou par pipeline. Comme bien des peuples, nous, les Québécois, sommes aussi préoccupés par ces dangers, aujourd’hui plus que jamais, entre autres, avec la tragédie du Lac Mégantic et le projet Énergie Est » de mentionner Michel Filion devant un auditoire composé de journalistes, acteurs environnementaux et représentants de la société civile venus de partout à travers le monde.

Suite à son allocution, monsieur Filion a accordé une dizaine d’entrevues aux médias nationaux et internationaux. Cette tribune, selon lui, a permis de faire entendre le mécontentement des Québécois envers le projet Énergie Est, non seulement à travers son discours, mais aussi par l’écho généré par les nombreux médias qui couvrent l’événement.  

« Je leur ai présenté des cas récents où des communautés ont déployé une lutte contre l’industrie pétrolière. J’ai parlé de l’alliance entre la société civile et le Bloc Québécois, qui se veut un rempart efficace contre le projet Énergie Est. Il est possible qu’un peuple puisse s’opposer et gagner contre les géants de l’industrie pétrolière », a affirmé M. Filion.

Rappelons que le COP 20 est une rencontre d’États, sous l’égide de l’ONU, qui a pour objectif de débattre et prendre des décisions afin de lutter contre les dérèglements climatiques mondiaux. La rencontre officielle de Lima prépare la COP21 qui se tiendra en décembre 2015 à Paris. La présence du Bloc Québécois lors de cet événement mondial s’inscrit dans la volonté affirmée du parti à défendre les intérêts du Québec au Canada ou ailleurs dans le monde.

Écrire un commentaire >

  • Re: Le projet Énergie Est dénoncé par le Bloc au Pérou

    Je suis très fier qu'un Maskoutain témoigne au monde entier de notre point de vue sur ce projet controversé et en faveur de nos valeurs environnementales. Cela, au delà de mon appartenance à l'équipe de Monsieur Filion. Nos voix ne doivent pas être étouffées par une vision imposée par les grandes pétrolières, que représente le gouvernement actuel sur la scène internationale.

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.