• Politique

Marie-Claude Morin saluée par l'association NPD Saint-Hyacinthe-Bagot

la Rédaction

L’Association NPD Saint‐Hyacinthe—Bagot a organisé, le 3 juillet dernier, un événement de reconnaissance à Marie‐Claude Morin afin de couronner son engagement politique qui prendra fin au terme de l’actuel mandat. Plus de 50 personnes, citoyens, partenaires et dignitaires s’étaient rassemblés à la microbrasserie Le Bilboquet pour l’occasion. Plusieurs personnalités ont pris tour à tour la parole afin de remercier madame Morin pour ces quatre années de dévouement envers la population maskoutaine et valoise.

Présents sur la photo : François Choquette, Marie‐Claude Morin, Jeannot Caron, Brigitte Sansoucy, André Bourgeois, et Yvon Bélanger. Crédit : Hugues Saint‐Pierre ©2015 « Dans Saint‐Hyacinthe—Bagot, 26 870 électeurs firent confiance à la jeune Marie‐Claude Morin. Avec ses mentors Jack Layton et Tom Mulcair, elle apprit vite les rouages de la Chambre des communes. Elle fut porte‐parole du logement, présidente du comité sur la condition féminine et membre des comités de la sécurité publique, des langues officielles, des ressources humaines et du développement social. Le NPD est très fier de madame Morin, et au nom de tous les progressistes du comté, je dis : Merci Marie‐Claude! », a clamé André Bourgeois, président de l’Association NPD Saint‐Hyacinthe—Bagot.

Jeannot Caron, citoyen impliqué dans la communauté maskoutaine, a également remercié madame Morin en soulignant notamment son engagement sans équivoque envers le milieu communautaire. C’est aussi avec beaucoup d’émotion que les membres actuels de l’équipe de travail du bureau de comté ont voulu mettre de l’avant les grandes qualités humaines de la députée : « Travailler avec Marie‐Claude, ça veut dire : joie, bonheur, rigolade et harmonie », a affirmé Yvon Bélanger, adjoint de circonscription, responsable des dossiers citoyens.

Le député de Drummond, François Choquette, a souligné le professionnalisme de la députée de Saint‐Hyacinthe—Bagot : « J’ai l’immense plaisir de faire partie de cette soirée célébrant les quatre années de travail acharné de ma collègue et amie Marie‐Claude Morin. J'ai beaucoup de bons souvenirs de notre collaboration. Par exemple, ma participation à ses côtés lors de la tournée agricole de Saint‐Hyacinthe de notre chef Tom Mulcair, m'a le plus marqué. Nul doute que Marie‐Claude a su paver la voie au NPD dans Saint‐Hyacinthe—Bagot. Et je sais que Brigitte Sansoucy prendra le flambeau avec autant d'humanisme et de dévouement », a mentionné le député de Drummond.

Finalement, Marie‐Claude Morin a chaleureusement remercié l’assistance, particulièrement sa famille et ses amis qui l’ont accompagnée tout au long de ces années d’engagement politique. « J’ai toujours été motivée par le désir d’améliorer la qualité de vie des gens du comté, principalement les plus démunis », a conclu la députée de Saint‐Hyacinthe—Bagot, sous une pluie d’applaudissements. 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.