• Politique
Députée de Saint-Hyacinthe

Un bilan positif estime Chantal Soucy

Paul-Henri Frenière

C'est avec une certaine fierté que la nouvelle députée de Saint-Hyacinthe à l'Assemblée nationale, Chantal Soucy, a fait son bilan de fin d'année. Heureuse d'avoir mené à bien certains dossiers et fière du travail accompli par son équipe.

Chanta Soucy. Photo: Paul-Henri Frenière

En tête de liste de ses réalisations figure, sans conteste, sa contribution aux discussions qui ont mené à l'acquisition des installations pédagogiques du séminaire de Saint-Hyacinthe par la commission scolaire. Une contribution qui avait d'ailleurs été soulignée par président de l'institution publique, Richard Flibotte, lorsque l'annonce a été faite l'été dernier.

Au niveau collégial, la députée signale qu'elle est intervenue auprès du ministère de l'Éducation pour que le cégep de Saint-Hyacinthe obtienne deux nouveaux programmes pour l'année 2015. Chose faite.

Toujours dans le secteur de l'éducation, elle travaille pour que le siège social de la commission scolaire demeure à Saint-Hyacinthe suite aux regroupements commandés par le ministre Bolduc.

Le domaine de la santé fait également partie de ses préoccupations. Justement, au moment où devait débuter la conférence de presse, la députée recevait un retour d'appel du ministre de la Santé, Gaétan Barrette.

Il n'a pas pu lui confirmer à ce moment-là l'annonce, mais il s'est montré ouvert à ce que la Montérégie soit doté d'un troisième Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS). On se rappellera qu'à l'origine du projet de loi 10, déposé par le ministre, la Montérégie ne disposait que d'un seul CISSS pour un bassin d'un million et demi de personnes. Devant les pressions, le ministre a consenti à un deuxième, puis à un troisième CISSS.

Photo: PHF.

« Il s'agit d'une très bonne nouvelle pour la Montérégie Est. Il fallait démontrer au ministre que notre territoire est vaste. Un troisième CISSS va permettre de mieux répondre aux besoins de la population » a commenté Chantal Soucy lorsque la nouvelle a été confirmée, deux jours plus tard.

La députée se dit prête à défendre la place de Saint-Hyacinthe au sein du futur CISSS et se dit favorable à ce que l'actuel CSSS Richelieu-Yamaska – dont Saint-Hyacinthe fait partie – soit regroupé au CSSS Haut-Richelieu-Rouville et au CSSS Haute-Yamaska. Elle continuera à suivre l'évolution du dossier.

Parallèlement, Chantal Soucy entend faire cheminer le projet d'agrandissement de l'urgence de l'hôpital Honoré-Mercier. « J'ai remis en main propre le dossier au ministre de la Santé, en compagnie du docteur Patenaude. La suite des choses dépendra des budgets disponibles. Mais j'ai bon espoir qu'on en arrive à une décision favorable » a-t-elle dit.

Parmi les autres dossiers qui touchent la circonscription, Chantal Soucy a tenu à signaler l'ajout de 200 000$ pour le réseau routier de Saint-Hugues, Saint-Liboire et Saint-Simon; le devancement de dix mois des travaux pour la reconstruction du ponceau à Saint-Simon et son intervention pour conserver le financement de Forum 2020.

Quant à la relance du tourisme d'affaires suite à la fermeture du centre des congrès – un dossier qui stagne depuis plusieurs mois -, la députée attend toujours qu'un projet concret soit sur la table pour pouvoir présenter des demandes de financement à Québec. « Pour l'instant, ce n'est pas le cas » a affirmé Chantal Soucy qui fait partie du comité de relance et qui est également porte-parole de la CAQ en matière de tourisme.

Enfin, on nous a informé que près de 70 dossiers ont été traités par le bureau de comté depuis son installation sur la rue des Cascades en mai dernier. Ces dossiers portaient principalement sur des problèmes relatifs à l'aide sociale et à Hydro Québec. « Comme mon adjointe et moi avons déjà travaillé pour Hydro, nous connaissons bien du monde. Ça facilite les choses. » a-t-elle commenté.

La députée a tenu a rappeler que son équipe est là pour répondre aux questions des commettants ou les aider dans leurs dossiers qui touchent les différents services du gouvernement du Québec.

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire