• Ruralité
À la ferme Équinoxe de Saint-Pie

Une vedette appelée Edwidge

Par Lisa Dion

Si on ne fait que passer devant celle-ci, on pourrait penser que la ferme Équinoxe ne renferme qu’une bleuetière comme les autres.  Si on s’arrête au comptoir de vente près de la route, on pourrait peut-être reconnaitre Madame Jeannine Messier, la propriétaire,  parce qu’on l’aurait vue en compagnie de sa buse, dans les journaux ou à la télé. On pourrait lui acheter des bleuets frais bien sûr, mais aussi des bleuets congelés ou au chocolat, ou encore des épis de maïs fraichement cueillis. On pourrait aussi décider de prolonger le plaisir en faisant  le tour des lieux. Non seulement pour voir Edwidge, le majestueux rapace, mais aussi pour faire une petite promenade.

Et là, on tomberait sous le charme d’un endroit magnifique, comme ce fut le cas pour Mme Messier  elle-même, il y a plus d’une dizaine d’années de cela. Elle allait souvent aux bleuets à cet endroit, car la porcherie familiale est  située tout près. Elle demandait souvent si la propriété était à vendre et, un jour, pour son grand bonheur, les propriétaires ont accepté de vendre. C’était il y a trois ans. Elle rêvait depuis longtemps de posséder une entreprise dans laquelle  on reçoit des gens qui viennent gouter à des produits cultivés et cuisinés sur place. Elle avait même complété un diplôme d’études professionnelles en cuisine. Pour recevoir cette formation, cette agricultrice et mère de 4 enfants, s’était  rendue à l’école tous les soirs de la semaine, pendant un an. L’achat de la ferme représentait donc une étape supplémentaire de franchie dans l’atteinte d’un objectif planifié de longue date.

Madame Messier  raconte son parcours  sur le petit pont qui traverse le ruisseau en cascades qui s’en va doucement se jeter dans la rivière Noire. «C’est un site magnifique!» dit-elle, et on ne peut qu’être d’accord avec elle. Plus haut derrière, à droite du sentier, on trouve un potager bien garni: «On a des courges et des haricots, des pommes de terre bleues, roses et blanches, des carottes rouges et mauves, des oignons doux pour faire la confiture oignon-bleuet que je sers aux tables…». À gauche, se dressent les 4000 plants de bleuets. Dans la lumière dorée de cette fin de journée, on trouve que c’est vraiment une bonne idée de ne pas gâcher le paysage avec des filets géants pour protéger les plants du sans-gêne des oiseaux gourmands. Ce qui nous amène à parler du compagnon de travail de Madame Messier, qui jouit depuis peu d’une certaine notoriété. Edwidge s’est attiré l’attention des médias, car c’est la seule buse au Québec qui effectue un travail appelé l’effarouchage. Cela consiste à éloigner les oiseaux qui sont responsables de la perte d’environ 20 à 25% de la récolte de bleuets si aucune méthode n’est utilisée pour les contrecarrer. La plupart des agriculteurs optent pour l’installation, au-dessus de leurs plants, de gigantesques filets, ce que Jeannine Messier trouve onéreux et exigeant. Elle s’est donc de nouveau inscrite à une formation, cette fois, à l’École de fauconnerie de Saint-Narcisse- de-Beaurivage, la seule du genre au Québec. «Au début, je manquais de confiance en moi, je n’osais pas le (Edwidge la buse male) laisser aller. Mon professeur m’a encouragé et m’a dit qu’il était prêt.» Ce qui était le cas puisque tout s’est bien déroulé. « La première fois qu’il revient se percher sur ton bras, c’est formidable.»

On continue notre visite dans la belle maison de ferme où les convives viennent se régaler des repas préparés par Mme Messier.

Avant de quitter, on passe voir Edwidge. Sa maîtresse consent à lui laisser faire une petite sortie. «Lui et moi, on forme une bonne équipe, dit-elle, il ne le sait pas lui que c’est une vedette».

C’est maintenant l’heure de fermer le comptoir de vente. Les derniers clients arrivent : «On peut-tu voir votre oiseau?» À n’en pas douter, Edwidge est vraiment devenu une vedette…

 

On peut trouver le menu complet qui est offert à l’année en cliquant sur le lien suivant : http://www.bonjourquebec.com/qc-fr/repertoire-attraits/ferme-agrotourist....

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.