• Ruralité

Votre truc jardinage : Le rempotage

Collaboration Spéciale

Viendra tôt ou tard le moment de donner à vos plantes un plus grand espace et de la nouvelle terre. Comment évaluer ce besoin? Quels sont les signes qui détermineront que ce sera le temps de rempoter? Comment faire avec  les cactus?

Si votre plante est en détresse, il n’y a pas de période spéciale pour la changer de pot. Vous réagissez immédiatement et donnez ce qu’il faut à votre plante  . Par contre la période idéale pour rempoter  est à partir du  mois de mars et avril, car la croissance reprend et le soleil est plus fort. Vous aurez plus de chances de réussir. Même chose pour la taille.

Lorsque la plante ne tient plus dans son pot et qu’elle cherche à tomber , ou qu’il devient difficile de voir la terre, car celle-ci couvre toute la surface  du pot voici le temps de rempoter. Les succulentes et cactus peuvent toutefois rester très longtemps dans le même pot et elles continueront d’être très belle. Il n’est donc pas nécessaire de rempoter tous les ans comme leurs consoeurs tropicales  et vous pouvez leur donner de l’engrais en attendant au lieu de rempoter.

Tous les pots conviennent très bien pour faire un petit arrangement  de succulentes et cactus ou un individu unique. Si l’arrosage excessif  est votre pratique courante et qu’il vous est impossible de diminuer,  il est préférable d’utiliser des pots en terre cuite, car ils permettront l’aération  des racines . Si vous sortez vos plantes dehors l’été   vous devrez  contrôler l’arrosage pour les pots qui n’ont pas de trous. Arrosez le 1/3 ou 1/4 du volume du pot en eau et attendez que ça sèche complètement avant d’arroser de nouveau.

C’est une erreur de penser que plus vous  donnez un grand pot à la plante plus vite elle va pousser. Les succulentes sont des plantes qui poussent très lentement elles ont besoin d’être à l’étroit. Si vous leur donnez un trop grand pot, elles chercheront à faire des racines pendant un bon moment et ne pousseront pas plus vite. Aussi l’eau va stagner plus longtemps avant d’être totalement évaporée par les tiges des cactus ou les feuilles des plantes grasses. Alors il y aura plus de risques de pourriture.

La technique pour manipuler les cactus est vraiment simple, mais il suffit de la connaître. Comme sur la photo du haut,  prenez des gants, entourez le cactus de journaux pliés en plusieurs couches, passez un couteau entre la terre et le pot pour dégager les racines et sortez-le. Puis remettez-le dans un pot  deux pouces plus grand que son ancien format. Tassez bien la terre, car ce type de plante aime bien être à l’étroit ce qui permettra aussi aux plus grands formats de bien se tenir  . Vous pouvez utiliser un tuteur le temps qu’il refasse ses racines.

Pour le type de  terre à utiliser, employez seulement  une terre bien drainante . Un terreau pour plante d’intérieur une terre type « agromix » ou une terre à cactus font  souvent l’affaire .  La proportion de sable dans le mélange doit être minime, car celui-ci s’agglutine autour des racines et empêche celles-ci de respirer ou de prendre les nutriments dont elles ont besoin. Ceci ne s’applique pas pour les plantes en pleine terre, car  leurs racines peuvent se faire un chemin plus long dans le sol et contourner le sable. On peut rajouter du sable en surface et rajouter quelques décorations  pour donner un petit air exotique de désert .  N’utilisez pas de terre noire ou à jardin, car celles-ci sont trop riches et gardent l’eau trop longtemps ce qui est très néfaste pour nos amis succulentes.

Joignez-nous sur notre Facebook pour plus d'articles ou simplement pour nous poser vos questions horticoles.

https://www.facebook.com/CactusFleuri

Thérèse Dion

Galerie

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.