• Société
Forum 2020

12e édition de la Soirée d’accueil des nouveaux arrivants

Alain Charpentier

Cette année, la soirée d’accueil des nouveaux arrivants a eu lieu au Centre des arts Juliette Lassonde le 1er octobre 2014. Ce fut l’occasion idéale pour l’accueil de 211 personnes originaires de 22 pays différents, soit 83 familles immigrantes, notamment des immigrants venus de l’Afrique accompagnés de 135 invités québécois , pour un total de 346 personnes.

Cette activité ayant pour thème «Personne immigrante...Un incontournable pour l’économie durable de la grande région de Saint-Hyacinthe» était une des activités inscrites dans le calendrier de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles du Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) et dont le porte-parole Rabii Rammal était présent pour délivrer le message rassembleur  Accueillir… pour grandir et s'ouvrir. Rabii Rammal, humoriste et chroniqueur,  est québécois de naissance et issu d’une famille libanaise. Il a été choisi par le MIDI, pour transmettre cette invitation à participer à l’édification d'une société ouverte et inclusive et à partager avec fierté une identité basée sur notre langue et nos valeurs communes.

Le Maire de la Ville de Saint-Hyacinthe, M. Claude Corbeil et le préfet de la MRC des Maskoutains, Mme Francine Morin, ont souhaité la bienvenue à tous en offrant à chaque nouvelle famille un présent composé de produits du terroir, ainsi qu’un certificat de bienvenue. Mme Chantal Soucy, députée provinciale du comté de Saint-Hyacinthe-Bagot a également pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux résidents de la région.

CRÉDIT : Christian Roger, photographe.Pour cet événement  haut en couleurs, d’autres moments uniques ont contribué à une cérémonie mémorable : le témoignage de M. Louis Banville, vice-président corporatif des ressources humaines d’Olymel , accompagné de son employé Jean Louis Tchedoh, ivoirien d’origine; Alain Rullan, boulanger français embauché par la Boulangerie saveurs et passions du Marché Public du Centre-Ville; Gabriela Cappelo spécialisée en gestion de transformation des aliments de l’Équateur, employée de Liberté; Dolly Tanus, directrice du Services et Formations aux Immigrants en Montérégie (SFIM) à Saint-Hubert, partenaire de Forum-2020 pour la promotion de la région qui réfère des professionnels, qui était accompagnée de la nouvelle maskoutaine Shaliny Ramroutty, venue de l’Île Maurice.

Pour reprendre les mots de la directrice de Forum-2020, Ana Luisa Iturriaga «la région de Saint-Hyacinthe a compris l’importance de l’énorme richesse que nous apportent ces femmes et hommes qui viennent enrichir notre communauté maskoutaine par leurs compétences. Il est vraiment devenu un incontournable pour les employeurs maskoutains de faire affaire avec le bassin issu de l’immigration de personnes qui ont de plus en plus des profils correspondants à leurs besoins de main d’œuvre». Forum-2020, consortium créé en 2007, continue de mobiliser des immigrants qui viennent de partout le monde en attirant 360 personnes par année. Cette instance unique au Québec travaille pour développer une économie durable.  La cérémonie s’est conclue par un gouter tout en musique avec le groupe Chontal Ipacaptli, nom en langue nahuatl (langue autochtone mexicaine) qui signifie «Personne  étrangère joyeuse».

CRÉDIT : Christian Roger, photographe.Cette soirée d’accueil 2014 a pu être possible grâce à la contribution financière de la MRC des Maskoutains, de la Ville de Saint-Hyacinthe, d’Olymel, du bureau de la députée provinciale Chantal Soucy, de Meubles Saint-Damase, Tuba, D’Fantazi, ainsi que d’autres commanditaires tels que la Boîte aux délices, la Demi-calorie et l’Érablière l’Autre Versan. De plus, une trentaine de bénévoles, incluant  de jeunes bénévoles adolescents, se sont impliqués tout au long de la soirée, de même qu'Espace carrières et la Maison de la Famille des Maskoutains. Leur précieuse collaboration a  contribué fortement au succès de la soirée.  

Petite suggestion pour l'an prochain : il serait agréable de débuter la soirée dans l'Espace Rona (avec le gouter et l'animation) pour réchauffer l'ambiance, pour ensuite passer à la salle Desjardins avec la cérémonie de remise des cadeaux et des certificats ainsi que la photo de groupes. Bref, il s'agirait de revenir grosso modo à l'ancienne façon de procéder... De plus, il serait intéressant de laisser davantage de temps aux témoignages de nouveaux arrivants (quitte à raccourcir la période des dicours protocolaires) : après tout, c'est pour eux qu'on organise cette soirée et leurs témoignages sont toujours inspirants. 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire