• Société
POUR LES SANS-ABRI

30 jours avant la NUIT

la Rédaction

Le comité organisateur de la Nuit des sans-abri, réuni à l’hôtel de ville de Saint-Hyacinthe le 22 septembre dernier, a annoncé non seulement la tenue de la Nuit des sans-abri, qui aura lieu au Parc Casimir-Dessaules le 21 octobre de 18h à 6h, mais également une série d’activités qui se dérouleront durant les 30 jours précédant l’événement.

JPEG - 228 ko
 
Le comité organisateur de la Nuit des sans abri à Saint-Hyacinthe.
Photo : Chantal Goulet, CDC des Maskoutains.

« La Nuit des sans-abri est un événement de sensibilisation à la situation de pauvreté, de désaffiliation sociale, d’itinérance et de détresse. Depuis 1999, à chaque automne, plusieurs personnes de Saint-Hyacinthe passent la nuit dans la rue en signe de solidarité et par souci de démontrer concrètement les conditions précaires, souvent intenables, des gens qui s’y confrontent au quotidien », a tenu a rappelé Sébastien Girard de la CDC des Maskoutains.

« Les membres du comité organisateur constatent au quotidien la dure réalité à laquelle sont confrontées les personnes sans abri confinées dans une grande pauvreté. Cette année encore, nous confirmeront une fois de plus le désengagement constant de l’État ainsi que la détérioration des conditions de vie en portant les revendications suivantes : le droit à un revenu décent pour tous les citoyens du Québec, la mise en œuvre d’un Grand chantier de logements sociaux, l’accroissement de l’accessibilité aux soins de santé (mentale et physique) et à des services d’injection supervisé, l’augmentation des investissements en éducation, un meilleur financement pour les organismes communautaires, une politique en itinérance, des espaces publics pour tous et la lutte à la judiciarisation », a déclaré Steve Bilodeau de l’Auberge du cœur e Baluchon.

Le comité local de la Nuit a donc décidé cette année d’en faire un peu plus ! Au lieu de faire des activités de sensibilisation inclusivement durant la Nuit, le comité a décidé de visiter des écoles, des maisons de jeunes et les rues.

Des nouveautés

« De plus, le déroulement de la Nuit se voit également transformé : des artistes, tant des arts visuels que de la scène, seront également présents afin d’intégrer différents médiums artistiques à la sensibilisation dont Marie-Claude de Souza, poète professionnelle, qui sera présente au moment de la Nuit et qui a préparé une activité de poésie toute spéciale.«  »Par ailleurs, différents groupes de musique se relaieront durant la soirée et d’autres artistes seront également présents pour chanter, faire du Slam ou jouer de façon acoustique à différents moments. Enfin, des artistes en arts visuels de l’Atelier Art toutes directions seront présents pour faire de la peinture interactive », de préciser Sébastien Girard.

JPEG - 241.7 ko
 
Victor Varacalli explique les activités artistiques qui se dérouleront au cours de la Nuit.
Photo : PHF.

Une série d’activités

Le comité a également dévoilé la série d’activités qui se tiendra au cours du mois d’octobre prochain.

  • Dans la peau de ... : les participants à l’activité personnifieront tour à tour un donneur et une personne en situation d’itinérance. L’objectif de l’activité est de permettre aux participants de réfléchir à la réalité vécue chaque jour par les personnes en situation d’itinérance.
  • Le budget : les participants recevront chacun un budget mensuel équivalent à un chèque d’aide sociale. Avec ce chèque, les individus devront essayer de faire un budget non déficitaire à la fin du mois fictif. Le but de l’activité est de détruire les préjugés à l’égard des prestataires d’aide sociale.
  • Le visionnement du film de RAJE citoyenne « Si on existait : le film d’une lutte pour exister. »
  • Le lancement du site Internet de SOS pauvreté. La publication du recueil « Les mots de la pauvreté vus par les immigrants » de la Coalition du 17 octobre.

« Bref, c’est tout le milieu communautaire et artistique maskoutain qui s’est mobilisé cette année pour ces 30 jours de sensibilisation. Les membres du comité local sont honorés de pouvoir accueillir Christian Vanasse, porte-parole national de la Nuit des sans abri, qui visitera les braves de Saint-Hyacinthe au cours de la soirée le 21 octobre prochain », a conclu Sébastien Girard.

Organismes membres du comité organisateur

Auberge du cœur Le Baluchon
6e Royal du 22e Régiment
Carrefour Jeunesse Emploi des Maskoutains
Centre d’Intervention-Jeunesse des Maskoutains
Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe
Contact Richelieu-Yamaska
CDC des Maskoutains
CSSS Richelieu-Yamaska
Jeannot Caron
Pastorale Jeunesse
Atelier Art Toutes Directions

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire