• Société
Fabrication de bornes de recharge

Bectrol complète un investissement majeur à ses installations de Saint-Hyacinthe

la Rédaction

Alors que l’électrification des transports a ponctué l’actualité maskoutaine des derniers mois, la société Bectrol multipliait les efforts pour consolider sa place parmi les leaders de la fabrication de bornes de recharge au Québec. Ainsi, l’entreprise est en voie de compléter un important projet d’investissement de 1,5 M$ dans ses installations de Saint-Hyacinthe.

Spécialisée dans la fabrication de panneaux de contrôle industriels depuis sa fondation en 1979, Bectrol a développé un concept de bornes et bâtiments de recharge pour véhicules électriques qu’elle fabrique et distribue depuis maintenant trois ans. Ces nouveaux produits ont connu un tel succès qu’un agrandissement de plus de 10 000 pieds carrés s’est imposé pour doubler l’espace de production de l’entreprise.

Jean Gariépy, responsable électrification, Claude Brodeur, directeur technique et Sylvain Benoit, président de Bectrol, en compagnie de André Barnabé et Karine Guilbault de Saint-Hyacinthe Technopole. Photo : Robert Gosselin

« Un premier contrat obtenu pour fabriquer les bornes de recharge pour la flotte de taxis électriques Téo à Montréal nous a donné une visibilité exceptionnelle. Les principaux joueurs de l’industrie du transport électrique se sont intéressés à nous et ont été séduits par nos produits. Depuis ce temps, les projets liés à ce segment de nos activités se multiplient et notre carnet de commande prend du volume », a mentionné fièrement le président de Bectrol, M. Sylvain Benoit.

La construction de cet agrandissement s’est terminée en novembre et l’espace est déjà opérationnel. Une dizaine de nouveaux emplois viennent d’y être créés et ce nombre devrait être appelé à augmenter au cours des prochains mois. « Nous avons ouvert un deuxième quart de travail qui nous permet de répondre à la demande croissante et de réduire nos délais de production », a ajouté M. Benoit.

Les nouvelles aires de production et les nouveaux équipements qui ont été ajoutés permettront également à l’entreprise d’attaquer de front d’importants nouveaux projets en développement. En effet, en plus des produits de sa propre marque, Haltégo, Bectrol développe des infrastructures de recharge pour des clients comme Autobus Lion, qui commercialisent des autobus scolaires 100 % électriques et d’autres véhicules lourds destinés à des usages commerciaux. Elle est également impliquée dans des projets spéciaux du réseau québécois de bornes publiques Circuit Électrique.

Avec Bectrol, la transition énergétique du Québec prend donc des allures fièrement maskoutaines.

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire