• Société

Comment éviter les mauvaises surprises avec Hydro-Québec ?

Il existe deux façons de payer sa facture
Marjorie Disdier

Comment éviter les mauvaises surprises?

Avec Hydro-Québec, il existe deux façons de payer sa facture

On peut y aller avec la consommation réelle, la facturation se fera alors aux deux mois. L’avantage est que l’on paye exactement le montant que cela nous coûte. Donc, on ne se retrouve pas avec une dette à la fin de l’année. Par contre, l’inconvénient est que les mois d’hiver vont coûter très cher. À moins d’avoir de l’argent de côté ou un revenu qui le permet, cette option peut être difficile à respecter.

photo : Nelson Dion L’autre manière est d’adhérer au Mode de versements égaux (MVE). Pour cela, Hydro-Québec produit une estimation en prenant la consommation de l’année précédente et en la divisant par 12 : c’est ce montant que l’on devra payer chaque mois. Malheureusement, il peut arriver que l’on consomme plus que l’année précédente. Pourquoi? Hydro-Québec augmente ses tarifs chaque année et les hivers sont de plus en plus froids. Cela peut aussi dépendre de nos habitudes : laisser les lumières ouvertes même en étant absent, faire son lavage à l’eau chaude, utiliser tout le temps la sécheuse (même si on a une belle corde à linge qui nous attend dehors), etc. Toutes ces habitudes font gonfler notre facture.

Chaque année, Hydro-Québec réajuste le montant du MVE, généralement à l’automne :

Si notre consommation réelle est supérieure à celle estimée, on se retrouvera avec une balance à payer. Elle peut parfois avoisiner plusieurs centaines de dollars.

À ce moment-là, deux choix sont possibles : payer la balance avant la prochaine facturation ou sinon, Hydro-Québec étalera la balance sur les 12 prochains mois.

Le saviez-vous?

Vous pouvez maintenant suivre la valeur réelle de votre consommation par rapport à la valeur estimée et réajuster votre Mode de versements égaux vous-même. Pour cela, il faut se rendre sur « Mon espace client » disponible sur le site Internet d’Hydro-Québec. Ceci permet d’éviter les mauvaises surprises et de s’ajuster rapidement aux mauvaises surprises.

Si vous n’avez pas accès à Internet, vous pouvez toujours payer un peu plus que le montant indiqué sur votre facture afin que la différence lors du réajustement soit moins grande et ainsi faire en sorte que la balance à donner soit moins élevée.

 

Tiré du bulletin de l’ACEF , parution automne 2015, volume 35

Écrire un commentaire >

  • sous-évaluation de versements égaux ?

    Ce jour en septembre 2018, je dois payer un montant de 175.99 par mois, car on a sous-évalué ma consommation lors de mon déménagement le 1er juillet 2017, j'avais donc des versements égaux au montant de 75.96 $ mensuels et on me demande de payer 49.21 par mois pour le montant restant, soit 541.28 pour l'année 2017 à actuelle, ce qui fait qu'avec le nouveau montant de versements égaux au montant de 126.72 pour cette année 2018-2019, en plus de 49.21 mensuel pour payer le montant restant de 2017-2018, j'aurai donc une facture de 175.99 par mois, c'est vraiment pas drôle, je suis en état de choc, que dire de plus, donc pour moi, il s'agit d'une sous-évaluation qui a été faite en 2017 lors de mon déménagement, je vis seule dans un 4 1/2 avec chauffage électrique, lavage-séchage seulement une ou deux fois par semaine, alors je me pose la question, quelles sont les bases pour une évaluation lors d'un déménagement.

  • Ajouter un commentaire