• Société

De fil en Ûzage

Caroline Laplante

Le 10 novembre dernier, l’atelier-boutique Ûzage célébrait l’agrandissement de ses locaux. L’atelier a déménagé pour laisser la place à l’espace boutique. Il aura fallu deux mois et demi à Kizis Plamondon et à sa petite équipe pour finaliser l’agrandissement, effectuer le déménagement et trouver de nouveaux produits à mettre sur les tablettes. Ûzage, ce sont trois volets qui se complètent : tout d’abord, la fabrication de produits, particulièrement les enveloppes à sandwiches développées par Kizis, puis des produits écologiques et fabriqués au Québec, et enfin une friperie pour les enfants de 0 à 10 ans, ainsi que des vêtements de maternité.

Kizis Plamondon, la créatrice derrière Ûzage, est une « mamantrepreneure » Photo : Patrick RogerKizis Plamondon, la créatrice derrière Ûzage, est une « mamantrepreneure », comme plusieurs des créatrices dont elle tient les produits en boutique, des produits inventifs pour les gens qui désirent consommer de façon responsable. Pour Kizis, l’équilibre entre le temps et l’argent investis est ce qui rapporte au bout du compte. « Ûzage n’a jamais fait d’emprunt à la banque. […] Alors, comment supporter un projet d’expansion ? Ma réponse est en accumulant tout ce qu’on peut. Une image concrète : actuellement, lorsque vous achetez chez Ûzage, 100 % du montant est réinvesti dans l’achat de produits neufs québécois. »

Kizis revendique fièrement le statut écolo d’Ûzage. Les trois R : Réduire, Réutiliser, Recycler font partie du leitmotiv de la petite boutique. À propos de l’agrandissement, elle raconte : « J’ai trouvé tout ce qu’il me fallait. Les choses me sont arrivées sur un plateau d’argent. Par exemple, un commerce qui rénove pas loin de chez moi se débarrassait d’un très grand comptoir tout en bois ! Beaucoup de temps sera épargné grâce à ça, car nous pensions en construire un. » Écolo et « bébé friendly », car pour faciliter l’accès à la boutique qui se trouve au deuxième étage, Kizis prête des cadenas pour attacher les poussettes comme des vélos et a également aménagé un coin où les mamans peuvent allaiter dans le calme.

Ûzage est le résultat organique d’une intuition. Après avoir créé trois paires de jambières pour son fils aîné, Kizis en a confectionné trois autres qui se sont retrouvées sur un site de petites annonces. Puis, elle a commencé à recevoir des commandes. Au début, tout le travail s’effectuait dans l’appartement de la petite famille, mais au bout d’un certain temps, « ça ne rentrait plus dans l’appart ». Kizis s’est donc mise à la recherche d’un lieu inspirant pour enfin partager ce magnifique local avec le photographe Patrick Roger.

Dix-sept nouvelles compagnies ont trouvé leur place sur les étalages de la boutique, dont les couteaux de l’Atelier Saint-Cerf pour cuisiner avec les enfants, Les produits de MaYa, dont un beurre corporel cru et certifié végane, les outils éducatifs, ludiques et utiles créés par Les Belles Combines, et mon coup de cœur, le magazine Grilled Cheese qui est non-sexiste, bilingue et imprimé par risographie.

Post-Scriptum: 

Ûzage est situé au 1750 rue des Cascades à Saint-Hyacinthe.

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.