• Société
Bonne résolution pour 2019

Débarrassez-vous enfin de votre dette de carte de crédit

Sophie Brodeur

Si vous traînez une dette de carte de crédit, vous n’êtes pas seul. Environ 40 % des consommateurs sont dans cette situation. Cela résulte d’une combinaison de la facilité d’obtention d’une carte de crédit et de vos habitudes de consommation. Ce genre de dette coûte très cher et vous en débarrasser peut vous économiser des sommes importantes.

Le problème

Vous endetter par carte de crédit est facile. Il suffit de ne pas rembourser le solde complet de votre carte à la date d’échéance. Vous voilà avec une dette qui coûte cher, car des intérêts seront chargés sur le solde entier, puisque vous perdez ainsi votre délai de grâce durant lequel aucun intérêt ne vous est chargé sur vos achats.

Comme les intérêts sur les cartes de crédit sont très élevés, tournant en général autour de 20 % et allant jusqu’à 28 % ou 30 % pour certaines cartes de magasin, ils augmentent substantiellement le coût vos achats non réglés. Les avances de fonds, elles, doivent être évitées. Elles ne bénéficient d’aucun délai de grâce et leur taux d’intérêt est plus élevé que celui appliqué sur les achats.

Les solutions

Pour vous en sortir, la première chose à faire, c’est de cesser d’utiliser votre carte. Vous pouvez la couper en morceaux ou encore la rendre très difficile d’accès, suffisamment pour que l’impulsion d’acheter passe... Assurément, pour quelqu’un qui a une propension à utiliser sa carte sans la rembourser en entier, il faut cesser de la transporter dans son portefeuille.

Utiliser de l’argent comptant pour vos courses peut être fort utile. En effet, de cette façon, il est facile de ne pas dépenser plus que prévu puisque l’argent disponible est limité.

Comportements à changer

Pour les amateurs de magasinage, évitez le centre d’achats et les sites internet qui sont porteurs de tentations. Désactivez votre carte de crédit si elle est préenregistrée sur des sites internet de magasinage. Vous éviterez ainsi de tomber dans le piège de la gratification immédiate que procure l’achat impulsif.

Il peut être utile de vous poser la question suivante : « est-ce que j’achèterais cet item s’il coûtait 20 % de plus ? » Si votre réponse est non, il est évident que vous ne devriez pas faire cet achat avec une carte de crédit que vous ne remboursez pas au complet !

Revoir votre budget

Réviser votre budget peut vous permettre de dégager de l’argent pour rembourser votre dette de carte de crédit. Cela vous permettra d’économiser des intérêts élevés. Des organismes tels que l’ACEF aident gratuitement les consommateurs à préparer un budget et à comprendre l’état de leurs finances.

Ne sous-estimez ni les coûts monétaires (en intérêts) ni les coûts émotifs liés à l’endettement, dont l’inquiétude et l’anxiété. Le fait d’avoir un bon plan de remboursement vous permettra de diminuer votre degré d’incertitude et d’acquérir un sentiment de maîtrise sur votre situation financière.

Faites-vous aider par l’émetteur de la carte de crédit

Vous pouvez appeler la compagnie de carte de crédit pour obtenir une réduction de taux qui pourrait réduire substantiellement la dépense d’intérêt sur votre carte. De façon générale, les institutions sont flexibles et peuvent agréer à cette demande. Cela vous permet d’économiser des intérêts et, par conséquent, de rembourser plus rapidement votre carte.

Aidez-vous vous-même

Rembourser à chaque mois au moins le paiement minimum de la carte de crédit est essentiel. Ne pas le faire entache votre dossier de crédit et peut faire augmenter le taux d’intérêt de votre carte. Il est possible aussi de rembourser un montant sur votre carte lorsque vous avez des liquidités, par exemple le jour de la paye. Cela permet d’en diminuer le solde.

Finalement, un bon examen de conscience sur vos habitudes de consommation est souhaitable afin de développer des habitudes de consommation saines.

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire