• Société
Hôpital Honoré-Mercier

Gaétan Barrette visite (enfin) l'urgence

Paul-Henri Frenière

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a fait une visite éclair à l'urgence de l'hôpital Honoré-Mercier le vendredi 17 juin. Il répondait ainsi aux demandes répétées de la députée de Saint-Hyacinthe à l'Assemblée nationale, Chantal Soucy.

Gaétan Barrette lors de sa visite à l'urgence. Photo: Geneviève Lemay. « En interprétant son non-verbal, il avait l'air surpris. Je crois qu'il ne s'attendait pas à voir des installations aussi vétustes » a commenté Chantal Soucy.

Il a d'abord remarqué l'étroitesse des corridors où s'enlignent les civières et l’exiguïté de la salle de choc. " Au moment de notre visite, il y avait trois patients (l'occupation maximale) dans la salle de choc, dont un qui était en réanimation."

"Le ministre a pu constater, de ses propres yeux, les conditions déplorables dans lesquelles le personnel doit fonctionner. En plus, le garage qui reçoit les ambulances est aussi inadéquat et hors normes " raconte la députée.

Cette visite à laquelle les médias n'étaient pas conviés a duré une trentaine de minutes. Par la suite, une rencontre a eu lieu au Pavillon Saint-Charles dans les bureaux de la direction.

Outre la députée, on y retrouvait la présidente-directrice générale du CISSS de la Montérégie-Est, Louise Potvin, la présidente du conseil d’administration, Geneviève Grégoire, l'urgentologue Jocelyn Dodaro et quelques directeurs de départements du CISSS de la Montérégie-Est.

 

La députée est confiante

La députée de Saint-Hyacinthe se dit confiante quant à la suite des choses. Elle s'attend à une réponse positive du ministre, dès cet automne, pour des rénovations évaluées à 33 millions de dollars.

« C'est évident que nous sommes en compétition – je n'aime pas ce mot – avec d'autres urgences qui sont en mauvaises conditions, notamment en Montérégie. Mais le ministre connaît bien notre dossier. En octobre 2014, je lui ai remis en mains propres, à son bureau, le document d'agrandissement en compagnie de l'urgentologue Robert Patenaude. Nous lui avons expliqué la situation. Maintenant, il a vu l'état des lieux de ses propres yeux. Une image vaut mille mots, dit-on. »

Soulignons qu'en plus des démarches de la députée Soucy, la direction du Centre de santé et de services sociaux Richelieu-Yamaska avait aussi travaillé à faire avancer le dossier. Depuis la fusion, en 2015, le CISSS de la Montérégie-Est a repris le flambeau en n'en faisant une priorité.

Une longue saga

Les problèmes à l'urgence de l'hôpital Honoré-Mercier ne datent pas d'hier. En 2009, un plan d'agrandissement avait été déposé au ministère de la Santé.

Il y a deux ans, le Dr Jocelyn Dodaro, chef de l'urgence, avait fait une sortie publique pour dénoncer la situation. Il avait alors affirmé que la désuétude des installations comportaient des risques importants pour les patients et pour le personnel. Émilien Pelletier, le précédent député de Saint-Hyacinthe à l'Assemblée nationale, était intervenu auprès du ministre de la Santé de l'époque, Réjean Hébert.

Dès son élection, en 2014, l'actuelle députée Chantal Soucy en avait fait l'un de ses dossiers prioritaires. Elle a fait plusieurs représentations auprès du ministre, notamment en commission parlementaire.

Geneviève Grégoire, présidente du conseil d’administration, Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe, Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux, Louise Potvin, présidente-directrice générale. Photo: CISSS-ME.

Écrire un commentaire >

  • Re: Gaétan Barrette visite (enfin) l'urgence

    Madame Souci, Vous livrez une bataille sans relâche dans ce dossier et cette visite met définitivement la balle dans le cours du ministre. Qu'aurait-il dit s'il avait dû attendre 10 à 12 heures dans la salle d'attente pour sa visite et cela malgré qu'il soit en bonne santé???? Mais il était sûrement "trop occupé" et trop "important" pour subir un tel sort. Ne lâchez surtout pas. Carmen Avard

  • Re: Gaétan Barrette visite (enfin) l'urgence

    Qu'est-ce qu'ils ont trouvé de si drôle pendant leur visite ????

  • Re: Gaétan Barrette visite (enfin) l'urgence

    Bravo à Mme Soucy pour sa persévérance! Maintenant, si tous les politiciens pouvaient voir de leurs yeux vus tout ce qui ne fonctionne pas dans les autres hôpitaux et nos écoles!

  • Re: Gaétan Barrette visite (enfin) l'urgence

    Étonnant tous ces sourires alors que depuis des mois, que dis-je ! des années, notre système de santé se voit meurtri et tout déglingué par les gouvernements et les ministres à la barre de cette lourde tâche. Oui, comme le dit monsieur Kéroack, qu'est-ce qu'il y a de drôle ? Depuis des mois que les employé.e.s du système de santé crient au saccage, que des cadres et non les moindres témoignent de la brutalité avec laquelle tout ce démantèlement se fait, pourquoi sourire ici alors que c'est d'un réel retournement de situation dont nous avons besoin. Il est étonné le Ministre ? Ça se voit dans ses yeux ! Nom d'une pipe, presqu'à tous les jours, on lit des mauvaises nouvelles, des coupes supplémentaires, des lits fermés pendant les vacances, des conséquences graves des coupures : voyez voir l'hôpital de St-Jérôme avec ses murs défoncés, faites un tour à St-Eustache avec les civières d'urgence quasiment à la porte de l'entrée des ambulances, entendez ce personnel qui n'en peut plus depuis des années et là, voilà le ministre qui débarque et on se fait une jolie photo toute souriante ? Voyons ! Vous n'êtes pas sérieuses là ? C'est d'une bonne dose de colère qu'il faudrait servir au ministre, les employé.e.s tous et toutes derrière vous, les malades itou et leur famille, pourquoi pas. Lâchez-nous les photos qui feront dire au ministre qu'il est à l'écoute, voyez comme on s'entend ! et tout baignera dès que la réforme sera finalement arrivée à son terme... À son terme, oui. C'est pas avec des poignées de mains qu'on récupérera notre système de santé. Mais on fera des affaires, ça oui ! Dégoûtant.

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.