• Société
Projet Réseau Sélection

La SDC réitère son appui

Lettre ouverte

Monsieur le Maire,

Depuis plusieurs semaines, le centre-ville de Saint-Hyacinthe est au cœur de l’actualité. L’implantation prochaine du projet résidentiel de Réseau Sélection en est la principale cause et suscite beaucoup de commentaires, de questionnements et d’inquiétudes quant à sa densité, son architecture, et surtout son emplacement projeté sur le stationnement adjacent au Centre des Arts Juliette-Lassonde (CAJL).

Nous sommes au fait de la situation puisque déjà en mai dernier, le Conseil d’administration de La Société de développement centre-ville avait été l’un des premiers organismes à afficher ouvertement son appui au projet. Cet appui était cependant assujetti d’une demande formelle à la ville de régler au préalable le dossier du manque de stationnements au centre-ville, dossier qui perdure depuis un bon nombre d’années déjà.

Depuis lors, nous avons pu constater une réelle ouverture de la part du conseil municipal et de son administration, afin de trouver des solutions concrètes pour régler ce dossier névralgique. Votre invitation à former un comité de travail démontre à la communauté maskoutaine une volonté de votre part d’entamer, en partenariat avec la SDC centre-ville et Saint-Hyacinthe Technopole, de véritables discussions sur les moyens à mettre en place afin de répondre aux besoins des résidents, travailleurs, visiteurs, clients du centre-ville et du Centre des Arts Juliette- Lassonde, en matière d’accessibilité et de stationnement.

Il en va de l’acceptabilité sociale et économique du projet de Réseau Sélection.

Un appui clair et renouvelé au projet de Réseau Sélection

À la lumière de cet engagement de la Ville de Saint-Hyacinthe, la SDC trouve opportun de réitérer publiquement qu’elle est toujours très favorable à la venue de Réseau Sélection et ce, aux mêmes conditions qu’en mai dernier. La problématique du stationnement au centre-ville est un enjeu majeur qu’il faut régler avant tout projet de construction majeur au centre-ville.

Pour ce faire, nous entendons mettre tous les efforts nécessaires au service de la Ville pour qu’elle puisse y remédier et permettre à Réseau Sélection de s’implanter harmonieusement au cœur de notre centre-ville. De plus, nous sommes convaincus que ce projet entraînera des retombées économiques favorables au développement du centre-ville. Nous croyons également que la densification de ce dernier, dans le respect de sa mixité sociale, favorisera le commerce de proximité, l’achat local et les déplacements actifs.

Nous sommes conscients que les prochaines semaines seront déterminantes, et que l’engagement émis par le conseil de ville devra trouver écho auprès de la population. Il en revient à chacun des membres du conseil d’effectuer les réflexions nécessaires pour changer favorablement les choses. Ce projet est colossal et aura un grand impact sur notre milieu de vie et sur notre économie locale. Cette réflexion, jumelée à une vision globale et à des efforts de concertation répétés seront dorénavant essentiels pour solidifier les bases de notre ville en devenir.

Les 260 commerçants et professionnels réunis sous l’égide de la SDC depuis plus de 30 ans, investissent annuellement plus de 300 000 $ en fonds privés au développement économique et à l’animation du centre-ville. Notre SDC est sans aucun doute un acteur essentiel à l’essor économique maskoutain et nous sommes confiants de trouver et d’appliquer dès maintenant, ensemble, des pistes de solutions favorables pour le bien-être collectif. Ce projet résidentiel majeur qu’est Réseau Sélection, est indéniablement un vecteur essentiel de développement susceptible de propulser notre quartier au niveau des plus beaux centres-villes du Québec.

Au nom des membres du Conseil d’administration

François Grisé, Président

Société de développement commercial Centre-ville Saint-Hyacinthe (SDC)

Sylvie Adam, Conseillère municipale
Jausée Carrier, Colorada Chef Traiteur
François Grisé, Microbrasserie Le Bilboquet
Linda Leduc, Boutique Moi et l’autre
Richard Marquis, Restaurant l’Espiègle
Sophie Picard, Bouffon Resto-pub
Claude Rainville, Saint-Hyacinthe Technopole
Manon Robert, Les Passions de Manon
Jean-Yves Tremblay, JY Tremblay, Arpenteur-Géomètre Annie Vaskuthy, Pika Design

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.