• Société

Le Fonds Solidarité Sud : nouveaux projets dans le Sud

Collaboration Spéciale

Des projets de développement à Haïti et au Pérou sont en route au Fonds Solidarité Sud (FSS). L’organisation de solidarité internationale a présenté, le 1er novembre dernier devant une quarantaine de membres et de partenaires, les plans de l’année 2017-2018 lors de son premier 5 à 7 dans la région. Le tout se tenait dans les locaux de l’hôtel de ville de Mont-Saint-Hilaire.

Depuis sa création en 2010, le FSS a investi plusieurs montants avoisinant les 5 000 $ pour soutenir le développement de leurs partenaires, des coopératives et groupements paysans d’Amérique latine (Bolivie, Pérou, Honduras), d’Afrique de l’Ouest (Sénégal) et d’Haïti. L’organisation compte plusieurs équipes régionales, dont une en Montérégie, regroupées autour de trois pôles, soit Saint-Hyacinthe, Belœil/Mont-Saint-Hilaire et Longueuil.

En Haïti, le Fonds Solidarité Sud s’est associé avec l’Union des producteurs agricoles Développement international (UPA DI) pour soutenir une fédération paysanne à Labrousse dans le développement de prêts à ses membres pour améliorer les rendements agricoles. Ce type d’initiative sert à « soutenir l’organisation des communautés locales et ainsi permettre un effet levier en créant de l’emploi », a expliqué Lucie Fréchette, secrétaire administrative du FSS.

Cuisine collective en Haîti

En Bolivie, avec la Société de coopération pour le développement international (SOCODEVI), le FSS soutient une coopérative de 250 producteurs de quinoa croisée à une cuisine collective devenue un atelier de transformation pour les déjeuners distribués par des cantines scolaires dans la municipalité de Colcha (biscuits, chaussons, lait de quinoa, etc.). Chaque semaine, plus de 3 500 enfants, dans 48 écoles de la zone, peuvent bénéficier de ces déjeuners nutritifs.

Mme Fréchette se fait un point d’honneur à camper la mission du Fonds : assises économiques et développement social vont de pair. Par le passé, le Honduras, le Sénégal et le Pérou ont déjà reçu de l’aide financière pour lancer des projets de coopératives, acheter de l’équipement industriel d’une coopérative forestière ou développer un service collectif de semences au sein de groupements paysans.

« En plus de créer de l’emploi, nous nous assurons que les femmes et les jeunes soient dans le coup de la réussite de ces projets », souligne Sylvie Beauregard, du groupe Agro-Paix, qui vient de joindre le FSS en contribuant au projet d’Haïti par une vente-débarras à Mont-Saint-Hilaire qui a rapporté 5 000 $.

Une organisation en pleine croissance

De plus en plus d’équipes régionales au Québec se forment au sein du FSS. Celle de la Montérégie est la sixième à se constituer après celle du Saguenay, de l’Outaouais, de l’Estrie, de Montréal et de Québec. Sans l’engagement de ces équipes régionales, le soutien des activités du Fonds Solidarité Sud serait plus difficile, car il ne dépend, pour le moment du moins, que de ses 200 membres-donateurs pour les financer.

Un travail dans la durée

« Nous ne sommes pas des pompiers de service, il y en a déjà beaucoup, ajoute Richard Lafontaine, animateur du Fonds à Mont-Saint-Hilaire. Nous sommes plutôt des “architectes du développement” en soutenant les dynamismes locaux. Les défis actuels du mouvement communautaire dans le Sud sont similaires aux nôtres. Le développement de leurs communautés, comme le nôtre, croise la lutte contre les inégalités et le défi écologique : transiter vers une agriculture durable, électrifier leurs villages par le solaire, développer des coopératives, des cuisines collectives, des groupements paysans… » Dossier à suivre. Pour en savoir plus : http://www.fondssolidaritesud.org/.

par Louis Favreau

Écrire un commentaire >

  • Fonds Solidarité Sud

    Le fonds Solidarité Sud, en faisant la promotion du développement durable et écologique des communautés des pays du Sud, se veut un organisme de solidarité internationale offrant une façon de donner autrement. De donner à un organisme qui vise au-delà de l'aide humanitaire de base. Un organisme qui montre à pêcher, plutôt que simplement donner du poisson.

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.