• Société

Le yoga : Un chemin vers le calme intérieur

Sophie Brodeur

Dans notre société où tout va vite, plusieurs personnes sentent le besoin de ralentir et de revenir à l’essentiel. À cet effet, le yoga gagne en popularité et se décline de toutes sortes de façons. Ici, à Saint-Hyacinthe, les professeurs Isabelle Leblanc et Daniel Pineault, du Yoga Centre, enseignent depuis 18 ans un yoga classique dans la tradition de Patanjali.

Dans un premier temps, la plupart des élèves viennent au yoga pour l’aspect physique de la discipline. Certains arrivent avec des problèmes qu’ils veulent régler : mal de dos, anxiété, mauvais sommeil, etc. La pratique des postures leur permettra de ressentir un effet de centrage amené par l’harmonie corps-souffle. Il s’agit d’un premier élément de conscience.

Le contentement

À partir de là, certains élèves découvriront que le yoga peut leur apporter beaucoup plus que l’exercice physique. Isabelle et Daniel, un couple dans la vie, s’y sont intéressés initialement pour des problèmes de santé et par curiosité. Ils se sont vite aperçus que le yoga est un outil de révélation.

Ils ont découvert, à travers le yoga, une meilleure clarté en eux et un apaisement. L’adrénaline et l’agitation ont été remplacées par une vraie énergie intérieure qui leur a permis d’atteindre une certaine sérénité et de mieux vivre.

Le yoga apporte à ceux qui le pratiquent une satisfaction profonde qui se manifeste d’abord par de petits instants de bonheur intérieur de plus en plus soutenus et durables. Le besoin de compenser à l’extérieur, notamment par le matériel, s’estompe. Tel est l’état de contentement.

Cheminement

Traditionnellement, le yoga a toujours été transmis d’un maître à des élèves. Isabelle et Daniel ont découvert le yoga ici, à Saint-Hyacinthe, avec Laurette Choinière. Rapidement, leur intérêt les a amenés à étudier en Belgique, avec Frans Moors, puis en Inde où ils ont développé une relation très proche avec leur professeur T.K.V. Désikachar. Au bout d’une dizaine d’années de pratique, ils ont ressenti le besoin de transmettre à leur tour.

Ils ont alors laissé leur emploi pour fonder le Yoga Centre. À l’époque, le yoga était très peu connu et faisait peur à beaucoup de gens. Isabelle et Daniel ont tenu, pendant quelques années, une chronique dans Le Clairon, ce qui a permis de démystifier le yoga, d’en éliminer les images fausses et d’enlever des barrières.

Les bienfaits

Le mot yoga vient de la racine yug qui signifie unir, établir un lien de qualité avec soi-même. C’est le premier effet qu’aura une pratique de postures sur un tapis, une meilleure connaissance de soi. Elle amènera une transformation, parfois subtile, parfois plus marquée.

Le yoga est une discipline individuelle qui se préoccupe du corps et de toutes les autres sphères de l’être. Le maître guide ses élèves, mais ne prêche pas. Le yoga agit à travers les gens. La source de la transformation dépendra de la personne. Postures, chants, mantras sont autant de portes vers la transformation, le calme intérieur et la paix durable.

La relation maître-élève

Isabelle et Daniel dégagent une sérénité palpable. Ils sont posés, attentifs, présents. Ils ont de 150 à 200 élèves par session, autant dans des cours au Yoga Centre que dans des formations et ateliers spécialisés. Leurs élèves sont de tous les niveaux et viennent parfois de loin pour bénéficier de leur enseignement.

Leur but, en tant que professeurs de yoga, est de faire sortir le meilleur chez leurs élèves. Leur expérience, leur empathie, leur calme et leur bienveillance leur permettent d’encourager chaque élève, de les motiver et de susciter leur intérêt afin de répondre à l’objectif de chacun. Les participants sortent de leurs cours et de leurs ateliers ressourcés, enrichis et calmes.

http://www.leyogacentre.com/

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire