• Société
Invitation journée internationale des Femmes 2015

Libérons nos corps, notre Terre et nos territoires Un dîner rassembleur et festif pour le 8 mars

À la salle des Loisirs Saint-Thomas d'Aquin
Caroline Laplante

Cette année, les 8marskoutaines vous convient à un dîner rassembleur le dimanche 8 mars à 11h30 à la salle des Loisirs Saint-Thomas d'Aquin. L'activité se déroulera sous le thème choisi pour la Marche Mondiale des Femmes, Libérons nos corps, notre Terre et nos territoires, un thème significatif pour les femmes de la région. Le dîner sera suivi d'une lecture vitaminée de la pièce de théâtre Les filles de Gaïa, une création originale de talentueuses femmes maskoutaines réalisée durant l'année 2013-2014 au Centre de femmes L'Autonomie en soiE.

de gauche à droite, quelques femmes du comité les 8Marskoutaines : Catherine Bernard, France Robillard, Diane Gingras,  Jubilee Larraguibel, Nancy Daviault (à l’arrière), Lucie Ménard, Rosetta Bruno, Alexandra Gibeault et Valérie Lambert. photo : gracieuseté de SPRY Comme chaque année depuis maintenant dix ans, le comité Les 8marskoutaines organise les festivités de la Journée internationale des femmes pour la région de Saint-Hyacinthe. Le dévoilement de l'activité de cette année avait lieu au toast populaire du SPRY (Solidarité Populaire Richelieu - Yamaska), au restaurant Lussier, le 17 février dernier. Une quarantaine de représentant.es d'organismes communautaires et de syndicats participaient à ce rendez-vous mensuel.

L'activité de la Journée internationale des Femmes se tiendra à la salle des Loisirs Saint-Thomas d'Aquin situé 5925, avenue Pinard, et les billets (obligatoires) pour ce dîner festif sont disponibles gratuitement à La Maison de la Famille au 2130, avenue Mailhot à Saint-Hyacinthe du lundi au vendredi entre 9h et 17h (tel 450-771-4010). Pour des informations supplémentaires vous pouvez contacter madame Valérie Lambert au Centre de Femmes L'Autonomie en soiE au 450-252-0010.
Les places sont limitées!

Le territoire et le corps

Pour illustrer les liens entre le corps, la Terre et le territoire, un jeu interactif fut proposé au personnes présentes lors du déjeuner toast populaire. Une carte de la MRC Les Maskoutains colorée de rose, de jaune et de vert montrait notre région et sa diversité. Le jaune qui représentait la superficie cultivée de la MRC arrivant loin devant les zones habitées en rose et boisées en vert.

La MRC Les Maskoutains est un territoire de 1310 km2 traversé par la rivière Yamaska, un des cours d'eau les plus pollué du Québec. La majorité des terrains de la région sont sous concessions (claims) de compagnies gazières, notre couvert forestier est également très bas. Considéré comme le jardin du Québec, nos voies ferrées sont traversées par des trains transportant des matières dangereuses comme le pétrole tiré des sables bitumineux de l'Ouest canadien.

de gauche à droite : Jubilee Larraguibel, Valérie Lambert et Anastasie Mukankundiye. photo : gracieuseté de SPRY Les liens entre corps et territoires sont profonds et complexes comme nous l'ont raconté deux femmes immigrantes qui nous ont offert des témoignages poignants sur les raisons qui les ont poussées à fuir leur pays d'origine pour s'enraciner dans notre région. Malgré les menaces environnementales qui planent sur notre territoire, nous avons la chance immense de ne pas connaître la violence de la guerre et des gangs de trafiquants.

Osez le donner

À l'occasion de l'activité de la Journée internationale des Femmes, vous êtes également invitées à apporter vos vieux soutiens gorge qui seront ramassés dans le cadre de la campagne Osez le donner organisé par la compagnie de sous-vêtement Wonderbra qui remettra $1.00 par soutien gorge récolté à la Fondation du cancer du sein.

 

Post-Scriptum: 
Les organismes sur le web : Les 8marskoutaines http://8marskoutaines.weebly.com/ Solidarité populaire Richelieu-Yamaska http://www.spr-y.org/ Centre de femmes L'Autonomie en soiE http://autonomieensoie.org/ Maison de la Famille des Maskoutains http://www.mfm.qc.ca/

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire