• Société

L’importance de sécuriser les données personnelles et d’entreprise

Collaboration Spéciale

La sécurité informatique est l’affaire de tous. Que vous soyez au cœur d’une PME, un travailleur autonome ou une simple personne, vous possédez tous des informations précieuses et vulnérables. Les pirates informatiques d’aujourd’hui attaquent sans distinction et sans merci tout ce qui se retrouve sur Internet ou s’y connecte. Le but n’est plus un défi, mais un objectif pécuniaire. Ajoutez à cela la possibilité d’un sinistre, d’un vol, d’un bris d’équipement ou simplement d’une mauvaise manipulation et vous avez la recette d’une catastrophe assurée. Imaginez une minute l’impact que pourrait avoir la perte de plusieurs années de travail, de votre fiscalité ou de souvenirs inestimables.

Notre relation avec l’informatique a évolué très rapidement dans les dernières années et nous devons adapter nos comportements qui pourraient mettre en périls l’intégrité de nos données. Dans un premier temps, la vigilance est toujours de mise et nous épargnera à elle seule bien des soucis. Nous devons toujours rester à l’affût de courriels suspects ou indésirables qui restent une porte d’entrée privilégiée pour plusieurs menaces. La navigation sur Internet, l’installation d’applications pour tous nos appareils et le téléchargement de contenu multimédia devraient toujours se faire sur des sites reconnus et fiables. Malheureusement, vous aurez aussi besoin d’un coup de main supplémentaire afin de contrer les attaques dont vous n’avez aucun contrôle.

Si l’utilisation d’un pare-feu et d’une connexion sécurisée est répandue dans les parcs informatiques d’entreprises, ces technologies sont moins présentes dans les réseaux domestiques dus à leurs coûts et à leur complexité. Il est recommandé de consulter des spécialistes qui pourront vous aider à trouver une solution personnalisée selon vos besoins. Il reste alors les incontournables antivirus, dont les plus efficaces sur le marché n’ont rien à voir avec les premières générations. Les nouvelles techniques développées par les fabricants d’antivirus permettent d’identifier et d’éliminer une grande partie des attaques de plus en plus nombreuses, variées et sophistiquées. La prévention en informatique se résume à mettre toutes les chances de notre côté afin d’éviter de s’exposer à des risques inutiles. Si, malgré tous vos efforts, le pire devait vous arriver, vous devez avoir un plan B sous la main.

Bien entendu, votre radeau de sauvetage prendra la forme d’une sauvegarde. Mais comment s’y prendre pour que notre radeau ne prenne pas l’eau au moment où nous en aurons besoin ? Les considérations sont nombreuses et encore une fois, il sera judicieux d’être bien conseillé avant de faire un choix parmi toutes les solutions existantes. Pour vous aider, voici un petit guide des bonnes pratiques de sauvegarde. Il faut toujours avoir trois copies de nos fichiers, dont une copie hors site. Les sauvegardes en ligne sont une excellente option, mais ne les confondez pas avec les produits de synchronisation et de partage de fichiers qui n’ont pas la même fonction. Si votre solution de sauvegarde est locale, assurez-vous d’automatiser l’opération, car vous ne serez jamais assez assidu et rigoureux. Pour les PME, il est impératif de déterminer combien de temps vous pouvez vous permettre une interruption de service et combien de temps il est raisonnable de revenir en arrière dans le temps. La survie de votre entreprise pourrait en dépendre. Enfin, testez votre sauvegarde occasionnellement et assurez-vous de bien maitriser votre processus de récupération de données.

Votre propriété est munie de serrures et d’un système d’alarme, alors pourquoi ne pas vous doter d’un plan après sinistre informatique ?

 

Mathieu Vanasse

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.