• Société

Mobiles remporte les honneurs aux prix de l’AMECQ

Gabrielle Brassard-Lecours
Le 29 avril dernier à Orford, Mobiles a remporté cinq prix lors de la remise des prix de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ), à commencer par celui de média écrit communautaire de l’année.

Lors de l'Assemblée générale des membres, tenue le 17 mai dernier. Yvan Noé Girouard, directeur de l'AMECQ à remis aux membres du conseil d'administration du journal Mobiles, le Prix du Média écrit communautaire de l'année. De gauche à droite ; Yves St-Arnaud, administrateur, Caroline Laplante, administratrice, Pascal Vermette, trésorier, Yvan Noé Girouard, Nicolas Humbert, président, Sylvie Thétrault, administratrice, David-Alexandre Grisé, secrétaire, Nelson Dion, directeur. Photo : Pierre Béland Cette belle réussite remplit de fierté tous les artisans de Mobiles, et vient récompenser leurs efforts constants pour produire un journal de haute qualité. « Je pense qu’on a un bon bassin de collaborateurs, dont plusieurs professionnels et des bénévoles talentueux et engagés. Nous investissons pour obtenir de bons articles, et c’est ce qui fait la différence dans le contenu », explique Nelson Dion, directeur de Mobiles.

Il croit également que Mobiles se démarque par sa recherche de sujets originaux. « Comme nous ne sommes pas un journal quotidien, nous pouvons aller au-delà de la nouvelle et aborder des sujets de fond qui parlent à la communauté. Nous prenons le temps de nous poser des questions. C’est comme ça que Mobiles remplit vraiment sa mission de média communautaire », affirme le directeur.

Publié une fois par mois et imprimé à 31 500 exemplaires, Mobiles couvre toute la région maskoutaine et est distribué gratuitement dans les boîtes aux lettres et dans un réseau de présentoirs. Fondé en 2010, l’organisme à but non lucratif est toujours installé au centre-ville de Saint-Hyacinthe où il a vu le jour. Plus d'une vingtaine bénévoles et collaborateurs pigistes contribuent à produire le journal. Anne-Marie Aubin, David-Alexandre Grisé, Caroline Laplante et Josiane Roulez composent le comité de rédaction.

Des journalistes primés

Les journalistes de Mobiles se sont aussi distingués. Audrey Neveu a remporté le 2e prix dans la catégorie Reportage pour son article « L’AFMR : des outils et des ressources pour les pères monoparentaux ». Paul-Henri Frenière est reparti avec le 2e prix dans la catégorie Opinion pour son billet intitulé « 623 $ par mois, c’est trop ! », et Josiane Roulez s’est vu décerner le 2e prix dans la catégorie Entrevue pour son texte « Les Trésors du futur : transmettre la passion de la lecture ». Anne-Marie Aubin était également en nomination dans la catégorie Critique.

Le designer graphique du journal, Martin Rinfret, n’a pas été en reste, puisqu’il est reparti avec le 1er prix dans la catégorie Conception graphique — Format tabloïd. L’édition primée, celle de décembre 2016, affichait en première page une photo prise par Patrick Roger.

Le jury des prix de l’AMECQ 2017 se composait de Sophie Bertrand, photographe, Sylvain Casavant, directeur général de Télévision Rive-Sud, Éric Clément, journaliste à La Presse, Jonathan Custeau, journaliste à La Tribune, Simon Forgues, agent de communications à l’Alliance des radios communautaires du Canada, Amélie Gamache, responsable de l’information à CIBL 101,5, Danielle Lajeunesse, rédactrice en chef du Lien, Daniel Samson-Legault, enseignant à l’Université Laval et Véronique Togneri, chef de production à La Liberté.

Un média proche des gens

Pour Yvan Noé Girouard, directeur général de l’AMECQ, Mobiles mérite amplement les honneurs de l’édition 2017 de la remise de prix. « Mobiles est un journal vraiment pertinent, dont les sujets sont proches et résonnent dans la communauté à laquelle il s’adresse. J’admire beaucoup le fonctionnement de ce journal local », confie le directeur, ajoutant que c’est lui qui a proposé à Nelson Dion de soumettre Mobiles aux prix de cette année.

Nelson Dion s’accorde aussi à dire que Mobiles est proche de son lectorat. « Il y a des gens qui m’appellent au bureau pour me dire qu’ils apprécient le journal. Je suis toujours agréablement surpris qu’ils prennent la peine de le faire », souligne le directeur du média.

Ces témoignages de reconnaissance font en effet bien plaisir, car l’équipe de Mobiles ne ménage pas sa peine pour offrir aux Maskoutains un point de vue utile et différent sur l’actualité locale.

Écrire un commentaire >

  • Bravo!

    Félicitations à toute l'équipe!

  • Félicitations de tout coeur!!

    Félicitations de tout coeur!!!!!

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.