• Société
La Nuit des sans-abri à Saint-Hyacinthe

"Personne n'est à l'abri"

Paul-Henri Frenière

C'est sous le thème Personne n'est à l'abri que se tiendra la prochaine édition de la Nuit des sans-abri le vendredi 17 octobre, dès 18 heures 30, au parc Casimir-Dessaulles de Saint-Hyacinthe.

Alexandra Gibault, Steve Bilodeau, Stéphanie Bernier, Jeannot Caron, Marjorie et Diane Poirier. (Photo: PH Frenière)

« Personne n’est à l’abri de perdre son boulot, de ne pas avoir accès à un logement décent, de vivre une rupture amoureuse, d’être éprouvé par la maladie, de devoir quitter le nid familial ou de vivre une situation de violence » a déclaré l'un des organisateurs, Steve Bilodeau, lors de la conférence de presse qui s'est tenue le 7 octobre dernier, à l'Hôtel de Ville, en présence du maire Claude Corbeil et des représentants des deux députées.

Pour la programmation, les organisateurs ont misé sur toutes les formes d'art afin de sensibiliser la population sur les réalités touchant la pauvreté et l'itinérance. Il y aura des prestations d'artistes locaux durant une bonne partie de la nuit à la lumière des traditionnels feux de braseros. Les « braves » qui auront passé la nuit blanche auront droit au petit déjeuner à 5 heures.

Des représentants de quatre organismes de la région se sont unis pour former le comité organisateur qui se compose de Steve Bilodeau (Auberge du cœur Le Baluchon), Alexandra Gibault (CDC des Maskoutains) Stéphanie Bernier (Pastorale Jeunesse), Marjorie (C.I.J.M.) et Diane Poirier (Centre de bénévolat de Saint-Hyacinthe). Comme à chaque année, Jeannot Caron s'est joint au groupe.

À noter que ce dernier devait quitter dès la fin de la conférence de presse puisqu'il recevait un hommage à l'Assemblée nationale du Québec, de la part de la députée Chantal Soucy, en rapport avec le Prix d'excellence de leader engagé décerné récemment par le Réseau québécois des villes et villages en santé.

Un message plus politique

Le comité organisateur a profité de l'occasion pour livrer un message plus « politique » concernant la lutte contre la pauvreté et l'itinérance. Dans un document remis aux médias, on peut lire :

Steve Bilodeau. (Photo: PHF)

« Quant à la lutte contre l’itinérance, l’approche Logement d’abord privilégiée par le gouvernement fédéral représente un recul majeur car les fonds disponibles excluront désormais tout projet d’immobilisation ainsi que les projets axés sur l’intervention préventif de l’itinérance tout en niant la Politique québécoise de lutte à l’itinérance qui, elle, prône une approche globale permettant d’agir en amont des problématiques ».

« Concernant les services publics et les programmes sociaux québécois, les membres du comité craignent de grands bouleversements qui auront des impacts majeurs sur la population en général et plus particulièrement chez les plus démunis de notre communauté ».

« Les coupures de services (aide sociale, gel d’embauche, abolition de postes) et les augmentations de tarifs (frais de garde, frais d’électricité, frais de scolarité) ne peuvent pas être la réponse aux enjeux auxquels nous sommes confrontés. Pour plus de justice sociale et une vraie redistribution de la richesse, les dix-neuf solutions fiscales proposées par la Coalition main rouge représentent la voie à mettre en œuvre pour financer les programmes sociaux et les services publics sans avoir à recourir aux coupures et à la tarification ».

Les partenaires et les commanditaires

Enfin, les membres du comité organisateur ont tenu à remercier les organisations suivantes pour leur collaboration : la ville de Saint-Hyacinthe, Centre de musique et l’école de musique Victor Martin, Tim Hortons, Coiffure Jafrate & Inter-Coupe, le Diocèse de St-Hyacinthe, la Moisson Maskoutaine, Amaro – Distribution Raymond Bourgeois, Location d’autos et camions Discount, Location d’outils Simplex, Rona, Pizza Hut, Resto Le Bouffon, Les Chapiteaux Maska, Service alimentaire AOF, Parmalat – Distribution Francis Jodoin, Jamfola, Les Feux de la Mascarade, Alley Jazz Band, Kejiby, Chantal Goulet et François Letarte, Kid on thé Rock, Alex Morel, Charlène Blanchette, les participants de Jeunes en action, les membres de SOS Pauvreté et les membres de la Coalition du 17 octobre.

Les organisateurs ont également souligné le soutien financier offert par : Chantal Soucy, députée de Saint-Hyacinthe, À toute Jeunesse, la Fondation Émilie-Jauron, les Soeurs de la Présentation de Marie et Marie-Claude Morin, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot.


Nuit des sans-abri à Saint-Hyacinthe
17 octobre 2014
Parc Casimir-Dessaulles

18h30 Mot de bienvenue

19h00 Prestation de Kejiby

19h40 Remise du prix coup de coeur et du prix coup de masse

20h00 Les Feux de la mascarade

20h15 Allumage des braseros

20h30 Prestations de Charlène Blanchette et de Kids on thé Rock

21h20 Micro libre

21h40 Prestation de Jamfola

22h15 Micro libre

22h35 Les Feux de la mascarade

23h05 Prestations de Chantal Goulet et de Francois Letarte

23h25 Prestation de Alex Morel

24h00 Soupe de la solidarité et vigile autour des braseros

5h00 Déjeuner des Braves

6h00 Fin des activités

 

Écrire un commentaire >

  • Re: "Personne n'est à l'abri"

    Bonjour, Petite correction au niveau du comité organisateur, il y a aussi Marjorie de l'organisme C.I.J.M. (qui est aussi présente sur la photo). Il y a donc 5 organismes dans le comité organisateur. Merci beaucoup pour votre article qui favorise une belle sensibilisation auprès de la population générale.

  • avatar

    Re: "Personne n'est à l'abri"

    Après vérification auprès de la porte-parole du comité organisateur, celle-ci m'a demandé de ne pas mentionner le nom de famille de Marjorie qui est sur la photo, ni le nom de l'organisme pour laquelle elle travaille. Question de confidentialité, m'a-t-elle dit.

  • Ajouter un commentaire

    Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.