• Société
GRANDS DÉLIRES CRÉATIFS

RECYCLER les préjugés

Paul-Henri Frenière

« On invite les Maskoutains à recycler les préjugés envers les personnes vivant des problématiques en santé mentale », tel est l’essentiel du message qu’a livré Jeannot Caron lors de la conférence de presse annonçant la tenue de la 5e édition des Grands Délires Créatifs (les GDC).

L’événement se tiendra le jeudi 5 mai prochain aux Galeries Saint-Hyacinthe, de 9 heures à 21 heures. « De neuf à neuf pour un monde neuf ! » a lancé à la blague Yvan Pion, artiste maskoutain bien connu et qui a été choisi comme président d’honneur pour la troisième année consécutive.

Pour l’édition 2011, les organisateurs veulent s’attaquer aux préjugés que la population entretient encore sur la santé mentale. « Ce sont des gens agressifs, imprévisibles et dangereux » est sans doute le préjugé le plus persistant, d’autant plus qu’il est parfois véhiculé par certains médias.

« C’est d’ailleurs ce malheureux constat qui fut à l’origine des GDC, il y a 5 ans » note Françoise Pelletier, intervenante à la Maison alternative de développement humain (MADH) et membre du comité organisateur. D’autres aspects ont été abordés au cours des années, dont les forces et les ressources intérieures de ces personnes, ainsi que les rêves qu’elles peuvent porter.

JPEG - 86.6 ko
 
Ghislain Lemonde, Jeannot Caron et Yvan Pion invitent les Maskoutains à jeter leurs préjugés à la poubelle de recyclage.

La tenue des Grands Délires Créatifs est un événement grand public qui s’adresse autant aux enfants et adolescents qu’aux personnes plus âgées. Mais c’est d’abord et avant tout l’initiative d’un comité organisateur composé des organismes, reliés à la santé mentale, de la ville de Saint-Hyacinthe.

Ces derniers unissent leurs compétences respectives et leur créativité pour sensibiliser la population à une réalité parfois difficile, mais combien importante. Différents kiosques d’information seront sur place lors de cette journée du 5 mai aux Galeries Saint-Hyacinthe, à l’entrée située près de la Banque Royale.

Des jeux, des prix de présence et une exposition des œuvres réalisées lors des éditions précédentes seront également au programme. Les participants ne seront pas aux Galeries pour vendre, mais pour inviter les gens à se débarrasser « gratuitement » de leurs préjugés. Une initiative à encourager.

JPEG - 151.2 ko
 
Étaient présents à la conférence de presse, première rangée : Ghislain Lemonde, Jeannot Caron et Yvan Pion. Debout : Marie-Claude Morin, David-Alexandre Grisé, Diane Poirier, Christine Lapalme, Catherine Jetté et Françoise Pelletier.

COMITÉ ORGANISATEUR

  • Jeannot Caron
    Citoyen engagé

Écrire un commentaire >

  • Re: RECYCLER les préjugés

    <p>.....et les mercis, &ccedil;a se recycle &ccedil;a&nbsp;?</p> <p>Tr&egrave;s bel article, qui met en lumi&egrave;re tous les points importants que l&rsquo;on souhaitait mettre de l&rsquo;avant cette ann&eacute;e &agrave; titre de comit&eacute; organisateur.</p> <p>Fran&ccedil;oise Pelletier pour les GDC&nbsp;!</p> <p>&nbsp;</p>

  • Ajouter un commentaire