• Société

SUBVENTION IMPORTANTE POUR ASSURER LA CROISSANCE DU CÉGEP

la Rédaction

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, accompagné du député de Saint-Hyacinthe, M. Émilien Pelletier, a annoncé aujourd’hui une contribution financière de 10,4 millions de dollars au Cégep de Saint-Hyacinthe pour l’aider à répondre à l’augmentation de l’effectif étudiant.

« Les cégeps jouent un rôle stratégique dans le développement du Québec et des régions. Ils forment des jeunes qui seront aptes à travailler dans des domaines d’avenir et c’est pourquoi il est important d’investir dans ces établissements d’enseignement. Je suis donc fier d’accorder cette aide financière, qui permettra à encore plus d’étudiantes et d’étudiants de poursuivre leurs études supérieures au cégep de Saint-Hyacinthe », a indiqué le ministre Duchesne.

Cette création de places-étudiants fait suite à une importante augmentation de l’effectif au cégep de Saint-Hyacinthe, où le taux de diplomation est, deux ans après la durée prévue des études, de 64,9 %, soit deux points de pourcentage au-dessus de celui de l’ensemble du Québec.

Création de places-étudiants et mise à jour des infrastructures

Pour soutenir la croissance de l’effectif étudiant, au total 1 100 places-étudiants seront créées au cégep, ce qui augmentera sa capacité d’accueil à environ 4 000 étudiants. La subvention permettra également de réaliser des travaux d’agrandissement et de réaménagement, en plus d’acquérir de l’équipement, dont une grande partie est destinée aux laboratoires. Cet investissement cadre bien avec la Politique nationale de la recherche et de l’innovation qui prévoit la mise à jour des infrastructures d’enseignement, particulièrement en ce qui concerne les laboratoires.

« Je suis très heureux de cet investissement qui constitue un atout pour favoriser la réussite des étudiants et des étudiantes, pour les encourager à persévérer et à demeurer dans la région. D’ailleurs, le Cégep de Saint-Hyacinthe est un acteur important dans le développement de la Montérégie et du Québec », a souligné le député Pelletier.

« Avec la croissance de l’effectif étudiant qu’a vécue le cégep de Saint-Hyacinthe au cours
des six dernières années, l’annonce de cette augmentation permanente du devis scolaire et
l’octroi d’un budget d’investissement apparaissent comme incontournables. Tout en
favorisant une plus grande accessibilité aux études supérieures en région, cet
investissement permettra de bonifier les services offerts à la population étudiante et
apportera une plus grande qualité de vie à toute notre communauté collégiale », a ajouté
M. Roger Sylvestre, directeur général du Cégep.

La création des places-étudiants a tenu compte de l’offre de nouveaux programmes, soit
celui de conseils en assurances et en services financiers et celui en arts visuels. Cette
dernière formation, qui donne une place importante aux nouveaux médias, permet à
l’étudiant d’avoir accès à d’excellents outils pédagogiques dans une variété de médiums
plastiques traditionnels (dessin, peinture, sculpture, photographie) ainsi qu’à des outils de
création actuels utilisant les nouvelles technologies (logiciel de traitement numérique de
l’image, de dessin 2D et 3D et d’animation).

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire

Actualiser Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. Tapez les caractères que vous voyez dans l'image; si vous ne pouvez pas les lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Pas sensible à la casse.  Passer à la vérification audio.