• Société

TVcogeco fête en grand les 40 ans de télé locale

Paul-Henri Frenière

TVcogeco a souligné en grande pompe les 40 ans de la télévision locale à Saint-Hyacinthe. De nombreux invités étaient réunis mercredi dernier à la salle La Scène et, parmi eux, plusieurs artisans dont certains de la première heure.

Photo: Paul-Henri Frenière.

C'est à la station de radio CKBS (l'ancêtre de BOOM FM) qu'a débutée l'expérience télévisuelle maskoutaine initiée, entre autres, par Roger Duceppe, Gilles Chartier et Lucien Caron.

Diffusées en noir et blanc, les séances du conseil municipal faisaient partie de la programmation dès le début, en 1975. Le maire à l'époque, Grégoire Girard, était d'ailleurs présent pour en témoigner. C'est sous sa mairie que l'on a vu, entre autres réalisations, l'aménagement du parc des Salines, de la Promenade Gérard-Cöté, de la piste cyclable et du mur de soutènement, le long d'une section de la Yamaska, qui a mis fin aux inondations au centre-ville.

Bruno Beauregard interroge l'ex-maire Grégoire Girard. Photo: PHF. Saint-Hyacinthe était la première ville du Québec à tenter l'expérience de diffuser en direct les séances à l'hôtel de ville . On a obtenu un tel succès que le maire de Montréal, Jean Doré, a délégué ses fonctionnaires pour observer notre façon de faire. Par la suite, plusieurs municipalités ont emboîté le pas. « On a même devancé la diffusion des débats à l'Assemblée nationale et au Parlement d'Ottawa » a souligné Grégoire Girard.

Une série d'émissions dès le 15 septembre

Il va sans dire que depuis 40 ans, la télévision locale a été le témoin privilégié de nombreux événements qui ont marqué l'Histoire de Saint-Hyacinthe. Pas moins de 350 documents d'archives totalisant 170 heures d'écoute ont été conservés au Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe.

Depuis quelques mois, le journaliste Bruno Beauregard s'est donné la mission de compulser cette mine d'informations pour en tirer une série d'émissions qui sera diffusée à compter du 15 septembre prochain à 18 heures 30. À noter qu'une émission spéciale, enregistrée durant cette soirée d'anniversaire, prendra l'antenne la veille, le 14 septembre à la même heure.

Johanne Hinse, vice présidente de Cogeco. Crédit: Patrick Roger.

Portant le nom de TVC4 à ses débuts, la station a été acquise par Cogeco en 1987. « Mais la mission première est toujours demeurée la même, a expliqué Lorraine Larouche, directrice intérimaire de la programmation. La grande caractéristique d’une télévision locale, c’est qu’elle est le reflet des gens d’une communauté et c’est ce qui en fait un joyau si précieux, un patrimoine important dans le paysage maskoutain ».

Malheureusement, il y avait un grand absent lors de cette soirée de commémorations : l'animateur Jacques Bilodeau qui fut en ondes de 1975 à 2003, soit durant 28 ans. « Monsieur Bilodeau n'a pu être présent puisqu'il est en voyage aux États-Unis, a expliqué Bruno Beauregard. Nous allons cependant souligner sa contribution dans un avenir prochain ».

Les organisateurs ont profité de l'occasion pour lancer la programmation automnale qui sera en ondes dès le 14 septembre prochain. Signalons le retour du journaliste-vidéaste Bruno Beauregard qui, pour une sixième année, sera à la barre de l'émission d'informations Connecté sur les Maskoutains, présentée du mardi au dimanche à 18 heures. Il animera également Zoom Actualité en compagnie de Jean Dumont et de Jessica Hébert, une nouvelle collaboratrice au volet culturel.

Pour plus de détails sur la nouvelle programmation, on peut consulter le site www.tvcogeco.com

 

Écrire un commentaire >

Ajouter un commentaire